Du jazz toute l'année au Cercle

Le réputé batteur Jim Doxas présentera les pièces...

Agrandir

Le réputé batteur Jim Doxas présentera les pièces de son nouvel album Blind Leap.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les «orphelins du jazz» de Québec, ces amateurs qui en demandent toujours et encore, ne seront plus en reste, promet Simon Couillard. Le patron des Productions Arté Boréal annonce la naissance d'un nouveau point de chute des amoureux de la note bleue.

D'entrée de jeu, la Scène jazz du Cercle - c'est son nom - se vante d'offrir une série de concerts étalée sur les 12 mois de l'année. Celle-ci démarre en force, pas plus tard que demain, avec un programme double mettant en vedette Jim Doxas et son trio. Le réputé batteur débarque avec les pièces de Blind Leap, son nouvel album, le tout premier qu'il signe à titre personnel. À 20h30, la chanteuse Annie Poulain et le contrebassiste Normand Guilbeault ouvrent la soirée en duo.

Les organisateurs entendent privilégier le jazz actuel et contemporain, voire électrique, tout en aménageant un espace pour les représentants de la scène locale. «On essaie d'être cohérent avec ce qui se fait au Cercle, explique Simon Couillard. Et on essaie de rajeunir la clientèle de jazz.» Avec son environnement branché, avec ses grands écrans permettant la diffusion dans toutes les aires, le Cercle semble effectivement ouvrir une voie d'avenir. On cherche également à fidéliser une clientèle qui cherche l'expérience complète d'un club de jazz, en lui offrant notamment la formule souper-spectacle.

«Le coup de canon»

Le 2 juillet marque le passage du quartet du guitariste Gilad Hekselman accompagné du saxophoniste Mark Turner. «C'est le coup de canon de la série, assure Simon Couillard. Mark Turner, c'est "le" musicien que la communauté jazz nous demande. Et Gilad Hekselman est l'un des plus importants guitaristes jazz sur la scène actuelle mondiale.»

Quelques jours plus tard, le 6 juillet, la Scène jazz du Cercle présente The Heavyweights Brass Band, un collectif inspiré de la tradition de La Nouvelle-Orléans qui, selon Couillard, réunit la crème des musiciens de Toronto. En première partie, on entendra le trio du jeune contrebassiste de Québec Alex Le Blanc.

Le 19 août, le programme double prendra une teinte latine alors que le pianiste d'origine cubaine Rafael Zaldivar  présentera son Afro-Cuban Revival Project. Le saxophoniste brésilien Thiago Ferté, maintenant établi à Québec, sera également de la soirée.

Le 17 septembre, la Scène jazz du Cercle propose l'hommage «vivifiant» à Charles Mingus conçu et présenté par le contrebassiste québécois Normand Guilbault. Le 7 octobre, un programme double offrira l'occasion d'entendre deux jeunes trios de jazz moderne, le Parc X Trio de Montréal, et le 5 for Trio de Québec.

Cette liste n'est pas exhaustive et d'autres spectacles devraient être annoncés sous peu, probablement demain soir, indique par ailleurs Simon Couillard.

=> Vous voulez y aller?

Qui : le Jim Doxas Trio; la chanteuse Annie Poulain et le contrebassiste Normand Guilbeault

Où : le Cercle, 228,rue Saint-Joseph Est

Quand : mardi à compter de 20h30

Billets : 17 $ (prévente);21 $ (porte)

Info : lepointdevente.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer