Festival du Domaine Forget: quoi entendre à Saint-Irénée cet été

La soprano Karina Gauvin... (Photo Michael Slobodian)

Agrandir

La soprano Karina Gauvin

Photo Michael Slobodian

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Domaine Forget a dévoilé mardi le contenu de sa 32e saison, une programmation qui compte plus de 88 activités musicales et artistiques. Afin de vous aider à vous y retrouver, Le Soleil en présente une dizaine parmi ses préférées.

Le violoniste russe Vadim Repin... (Photothèque Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Le violoniste russe Vadim Repin

Photothèque Le Soleil

Karina et les Violons du Roy

En ouverture de saison, la salle Françoys-Bernier reçoit la visite des Violons du Roy, de la soprano Karina Gauvin et de plusieurs solistes de haut niveau dont le corniste Louis-Philippe Marsolais et le flûtiste Philippe Bernols. Un concert tout Mozart placé sous la direction du chef britannique Paul Goodwin qui comprend entre autres le Divertimento K. 136, la Symphonie no 35 et des airs de concert.

Marie-Nicole et I Musici

Une soirée en compagnie de l'ambassadrice du Domaine, la contralto Marie-Nicole Lemieux, partagée entre les Nuits d'été de Berlioz et le Shéhérazade de Ravel, c'est le bonheur. Le tout est arrangé et dirigé par le chef Jean-Marie Zeitouni.

Jacques et l'OSQ

L'OSQ et le chef Jacques Lacombe proposent une formule du genre Mini-Wheats avec, côté givré, des musiques de film d'Ennio Morricone, de John Barry et de John Williams. Côté nutritif, le Concerto en mi mineur de Mendelssohn avec la violoniste Rachel Baron Pine. Pour accompagner le tout, l'Adagietto de la 5e de Mahler et de la Rhapsodie norvégienne de Lalo. 

Vadim et l'OJA

Vadim Repin à Saint-Irénée? C'est déjà un événement! Entendre le violoniste russe dans le 2e de Prokofiev, accompagné par le fougueux Orchestre des jeunes des Amériques, devrait vraiment valoir le déplacement. D'autant plus que, le même jour, c'est-à-dire le 1er août, on doit procéder à la création de 16 miniatures pour quatuor à cordes inspirées par le Jardin harmonique de sculptures et commandées à huit compositeurs québécois, dont Ana Sokolovic, Denis Gougeon, Jean Lesage et John Rea.

Jean-Efflam Blazouvet, pianiste

Pour son tout premier passage à Saint-Irénée, le pianiste français Jean-Efflam Blazouvet a choisi d'interpréter Beethoven (opus 78, 90 et 101), Ravel (Miroirs) ainsi qu'un compositeur du XXIe siècle, Bruno Mantovani (Le livre de Jeb, un portrait en musique de Blazouvet, à qui l'oeuvre est dédiée).

Stéphane Tétreault, violoncelliste

Charismatique, sympathique, mature et jeune par-dessus le marché, les qualités ne manquent guère au violoncelliste québécois Stéphane Tétreault, de retour au Domaine cet été dans la série Fougue et passion accompagné par la pianiste Marie-Ève Scarfone dans l'Arpegione de Schubert, l'Adagio et Allegro 45.

Pascal Amoyel, pianiste

Un habitué du Domaine, le pianiste Pascal Amoyel, revient cette fois avec Le pianiste aux 50 doigts ou l'incroyable destinée du pianiste György Cziffra, un spectacle concept avec piano et narration qui a connu un grand succès en France.

L'ensemble Caprice

Matthias Maute a l'habitude de faire briller tout ce qu'il touche. Imaginez un concert intitulé L'or en musique! Entouré d'instrumentistes, de chanteurs et de danseurs, le directeur de l'ensemble Caprice propose un voyage musical à Prague au temps de la cour de l'empereur Rodolphe II de Habsbourg.

Le retour de la percussion

Le passage du marimbiste Ney Rosauro marque le grand retour de la percussion au Domaine Forget. Son récital (5 juin) fait par ailleurs partie des «Concerts-apéro», une nouvelle formule de concerts d'environ 60 minutes présentés à 16h30 et qui se prolongent le temps d'un échange entre le public et les artistes. Quelques jours plus tard, le vibraphoniste Emmanuel Séjourné et le percussionniste Hughes Tremblay partageront la scène avec les cuivres et le piano.

Diane Schuur, chanteuse et pianiste

La chanteuse et pianiste de jazz Diane Schuur effectue sa seule sortie au Québec cette année à la salle Françoys-Bernier. La gagnante de deux Grammy en profite pour offrir un programme en hommage à ses mentors, le chanteur Frank Sinatra et le saxophoniste Stan Getz. Le spectacle s'inspire d'un CD dont la sortie est prévue début juin.

À ne pas manquer également, le Jardin harmonique de sculptures, une nouvelle exposition réunissant 16 oeuvres monumentales et dont le vernissage est prévu le 20 juin à 16h. La visite est gratuite tout l'été.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer