Alain Lefèvre: un rendez-vous peu ordinaire

La carrière d'Alain Lefèvre prendra bientôt un virage... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La carrière d'Alain Lefèvre prendra bientôt un virage que le pianiste négocie volontairement. À 52 ans, il veut explorer le marché européen pour un certain temps.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Au fil des saisons, Alain Lefèvre a offert au public de Québec les quatre concertos de Rachmaninov, ceux de Gerschwin, d'André Mathieu, d'Addinsell et de Walter Boudreau, sans oublier les Tableaux d'une exposition de Moussorgski, les Préludes de Dompierre ainsi que ses propres compositions. Son dernier récital typiquement classique remonte toutefois à presque 20 ans. Autrement dit, celui qu'il présente ce soir à la salle Raoul-Jobin sort réellement de l'ordinaire.

La proposition ne manque pas de contraste. En ouvrant avec le Prélude et fugue en la mineur pour orgue de J.S. Bach transcrit par Liszt, Alain Lefèvre place la barre haut, esthétiquement parlant. «Bach est un compositeur de plus en plus présent dans ma vie, dit-il. Je trouve ce Prélude et fugue absolument divin. Il a une longueur et une profondeur toutes particulières. C'est pas l'endroit où tu prouves ta technique autant que l'endroit où tu exposes une forme de spiritualité très présente chez Liszt.»

Histoire peut-être de rappeler aux auditeurs qu'il est «un pianiste qui joue de tout», il a également choisi d'interpréter la Sonate en fa majeur de Joseph Haydn. Et c'est avec la Sonate no 2 de Rachmaninov, qu'il vient tout juste d'enregistrer, qu'il conclura la première partie.

Après la pause, place aux 24 préludes de Chopin. Lefèvre annonce une interprétation aussi fidèle que possible aux intentions du compositeur. Pour lui, cette oeuvre est un peu sacrée. Elle commande un grand respect du texte. «Il n'y a pas de place, selon moi, à une liberté aussi grande que celle que bien des pianistes se sont accordée.»

Athènes à l'horizon

Ce récital, c'est aussi le dernier d'Alain Lefèvre avant son départ pour la Grèce. Qu'on se rassure, il ne s'agit pas d'un exil forcé, mais bien d'un virage que le pianiste négocie volontairement. «J'ai 52 ans. Il y a des choses qu'on peut faire à un certain âge seulement et c'est cette année que je le fais. Je prends un petit peu d'air. Ma carrière m'appelle maintenant beaucoup en Europe.»

Athènes représente un choix stratégique. Deux heures d'avion de Francfort, deux heures et demie de Paris, six heures de décalage en moins avec l'Orient. «Tout ça entrait en ligne de compte. Je me suis donné le droit d'essayer cette aventure qui va durer le temps qu'elle durera. Ce n'est pas définitif et ce n'est surtout pas parce qu'il y a chez moi quelque chose qui me rend malheureux.»

À l'entendre, donc, ce recul qu'il prend par rapport au Québec est temporaire. Par ailleurs, l'austérité ambiante n'y est pour rien. «Les choses vont assez mal partout. Quand on regarde ce qui se passe dans notre province, on ne peut pas être totalement emballé de l'état des lieux. C'est sûr que la Grèce vit une crise particulière, mais bon, moi, j'aime ce pays depuis 17 ans, je compose beaucoup là-bas. C'est surtout là que je prends mon inspiration.»

Au fond, la question de la distance a plus ou moins d'importance, puisque Alain Lefèvre compte demeurer l'ambassadeur artistique du Festival de Lanaudière et conserver l'émission hebdomadaire qu'il anime sur les ondes d'ICI Musique. Il profitera de ses fréquents retours au Québec pour enregistrer à l'avance des blocs d'épisodes. Il poursuivra aussi la relation étroite qui l'unit à l'étiquette Analekta. Il compte d'ailleurs enregistrer le Concerto de l'Asile de Walter Boudreau dans un avenir rapproché.

Entre-temps, il sera de retour à Québec, pas plus tard qu'en novembre, pour interpréter le 2e de Rachmaninov en compagnie de l'Orchestre symphonique de Québec.

=> Vous voulez y aller?

  • Qui : Alain Lefèvre, pianiste
  •  : Salle Raoul-Jobin
  • Quand : vendredi à 20h
  • Billets : 23 $ et 54 $
  • Tél. : 418 641-6040

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer