QW4RTZ, un drôle d'animal vocal

Même si le quatuor trouve les comparaisons un... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Même si le quatuor trouve les comparaisons un peu réductrices, il se réjouit tout de même de constater le regain d'intérêt pour la musique a cappella chez les jeunes.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Les quatre gars de QW4RTZ, qui se produiront samedi à la salle Octave-Crémazie du Grand Théâtre de Québec, forment un bien drôle d'animal vocal et musical. Les gars ayant tous une formation classique, leur spectacle présente des pièces populaires en formule a cappella, mais dans un enrobage théâtral où l'humour occupe une place de choix.

«Notre spectacle, ce n'est pas seulement un récital, c'est un show!» prévient d'ailleurs en entrevue téléphonique Louis-Alexandre Beauchemin, l'un des membres de ce quadrupède trifluvien né en 2009 qui refuse d'être comparé aux Nylons, Il Divo, Take 6 et Pentatonix de ce monde.

«Même si nous faisons de la musique a cappella, nous sommes plutôt difficiles à définir. Tellement qu'on en a fait un numéro. Des gens se demandent si nous sommes un peu comme Il Divo, alors nous faisons une chanson à la Il Divo pour montrer que ce n'est pas ça du tout. Ensuite, nous en faisons une dans le style d'un barbershop quartet ou de Take 6.»

Même si le quatuor trouve les comparaisons un peu réductrices, il se réjouit tout de même de constater le regain d'intérêt pour la musique a cappella chez les jeunes grâce à l'apport du groupe Pentatonix, du film Pitch Perfect et de la série télé Glee.

«Quand nous avons lancé le groupe, cette nouvelle popularité n'était pas encore là. C'est bien car ça incite les gens à s'intéresser à l'a cappella. Quand j'étais plus jeune, on n'avait pas ces référents-là pour l'a cappella. Les jeunes d'aujourd'hui les ont», explique celui qui, comme trois de ses collègues, a déjà fait partie des Petits Chanteurs de Trois-Rivières.

Avec humour

L'idée d'incorporer l'humour à l'offre du groupe viendrait de l'amitié qui unit Louis-Alexandre à ses acolytes Philippe C. Leboeuf, François Pothier-Bouchard et François Dubé. «Ces moments où on déconne ensemble ont amené cette dimension du spectacle et je dois avouer que la présence de Serge Postigo à la mise en scène y est aussi pour beaucoup.»

Le comédien et metteur en scène s'est joint à QW4RTZ à l'occasion de leur précédent spectacle. «Ça nous a permis de nous habituer à travailler ensemble. Avec son expérience à la mise en scène des galas Juste pour Rire, Serge nous donne un sérieux coup de main. Quand on a préparé ce spectacle, on s'est assis ensemble tous les cinq et on a dit le plus de niaiseries possible», avoue Louis-Alexandre.

Serge Postigo a aussi contribué à la sélection des pièces interprétées par le quatuor dans son spectacle de plus d'une heure et demie. Une cinquantaine de titres en incluant les clins d'oeil. «Ce qui est bien avec Serge, c'est que ses connaissances et sa compréhension musicale sont assez impressionnantes de la part d'un gars qui ne vient pas de ce milieu. Il a une façon de voir les choses qui est devenue en quelque sorte notre devise: une chanson ne sera pas là si on fait juste l'aimer, il faut qu'elle nous amène quelque part», explique le chanteur.

Tournée et album

Une chose est certaine, cet habile mélange d'harmonies vocales et d'humour amènera QW4RTZ partout dans l'est du pays au cours des prochains mois, et peut-être même dans un studio d'enregistrement.

«Nous ferons une tournée au Québec, en Ontario francophone et au Nouveau-Brunswick. Nous sommes chanceux, nous serons très occupés en 2015. D'ici la supplémentaire au Saint-Denis à Montréal le 9 mai, nous ferons une cinquantaine de prestations», résume Louis-Alexandre.

Et même s'il n'avait au départ jamais été question d'enregistrer un album pour QW4RTZ, le chanteur avoue que ses collègues et lui ont changé leur fusil d'épaule. «Au départ, on s'était dit qu'on ne ferait pas de CD, mais on se le fait trop souvent demander pour ne rien faire. On peut donc dire qu'il y aura assurément un album ou à tout le moins un minialbum en 2015», conclut-il.

=> Vous voulez y aller?

  • Qui: QW4RTZ
  • : Grand Théâtrede Québec, salle Octave-Crémazie
  • Quand: samedi 13 décembre, 20h
  • Billets: 38,50 $ (régulier);32 $ (étudiants)
  • Téléphone: 418 643-8131;1 877 643-8131 (sans frais)
  • Site Web: www.grandtheatre.qc.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer