BadBadNotGood: à la frontière du jazz et du hip-hop

Comme plusieurs autres artistes qui se réclament du...

Agrandir

Comme plusieurs autres artistes qui se réclament du jazz et se risquent au métissage ou à la reprise de pièces populaires, BadBadNotGood fait grincer des dents certains puristes.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Le trio torontois BadBadNotGood a capté l'attention de plusieurs paires d'oreilles depuis le lancement de son premier album en 2011. Les trois musiciens qui seront de passage à Québec le 20 novembre se plaisent à amalgamer la note bleue avec le hip-hop, un métissage qu'ils pousseront encore plus loin en 2015 alors qu'ils lanceront un album avec le rappeur Dennis «Ghostface Killah» Coles du Wu-Tang Clan.

«Nous sommes tous des fans de jazz et de hip-hop. Quand on s'est rencontrés alors qu'on étudiait dans le programme de jazz du Collège Humber, on cherchait une façon d'ajouter l'élément hip-hop à l'improvisation du free jazz. Pour nous, c'était un choix conscient et naturel», explique le batteur Alexander Sowinski en entrevue téléphonique avec Le Soleil.

Comme The Bad Plus et plusieurs autres artistes qui se réclament du jazz et se risquent au métissage ou à la reprise de pièces populaires, BadBadNotGood a fait grincer des dents quelques puristes. «Nous avons un très grand respect pour la communauté jazz, mais nous faisons la musique que nous avons le goût de faire», commente Sowinski à ce sujet.

Celui-ci ajoute que c'est une pure coïncidence si le nom de son groupe ressemble un peu à The Bad Plus. «Nous connaissons leur matériel, mais nous avons des goûts musicaux différents. Leurs reprises sont souvent des pièces rock ou pop alors que nous, c'est le hip-hop que nous aimons par-dessus tout.»

Lancé en mai, le troisième album de BadBadNotGood, intitulé simplement III, est le premier à ne regrouper que des compositions originales. «Honnêtement, on aurait aimé mettre plus de pièces originales sur nos deux premiers albums, mais les circonstances ont fait que ça s'est passé différemment», signale le batteur.

Les fans de Québec devraient entendre beaucoup de titres de III au Petit Impérial, mais aussi quelques-uns tirés des deux premiers albums et, surtout, quelques compositions inédites. «Nous avons déjà commencé à écrire du nouveau matériel pour un autre album instrumental et oui, nous en interpréterons lors de cette tournée», assure Sowinski.

Avec Ghostface Killah

Quant à l'album Sour Soul, où la musique des Canadiens accompagnera le rap de Ghostface Killah, il paraîtra en février. Sowinski indique que ce projet a toutefois débuté il y a près de trois ans quand un de leurs amis qui est producteur à New York leur a passé un coup de fil.

«Il voulait qu'on aille à son studio pour travailler sur des pièces qu'il enregistrait, alors nous sommes allés et nous avons enregistré. On a fait des pièces un peu plus ouvertes, car on savait qu'il y aurait du rap par-dessus. Il fallait avoir la bonne ambiance. C'est plus tard que Ghostface Killah a rappé sur les trucs qu'on avait enregistrés», raconte Sowinski, précisant que son groupe n'avait jamais été en studio en même temps que le célèbre MC.

«Par contre, nous l'avons rencontré à quelques reprises, notamment lors d'un spectacle privé que nous avons fait l'été dernier et au Halifax Pop Explosion en octobre alors que nous avons joué sur six de ses classiques. C'était vraiment super, car on est tous des fans du Wu-Tang Clan. Et avec l'album à paraître, il n'est pas impossible que nous partions en tournée avec lui. C'est quelque chose qui se discute présentement.»

On ne verra toutefois pas Ghostface et Pigface ensemble, assure Sowinski en faisant référence au fameux masque de porc qu'il portait autrefois en spectacle et qui apparaissait sur la couverture du second album de BadBadNotGood.

«C'était un truc que j'avais acheté pour l'Halloween alors que j'étais dans un autre groupe. J'ai commencé à l'amener dans les jam sessions, mais je ne le porte plus du tout maintenant. C'est le genre d'idée stupide qu'on a quand on est jeune!» termine-t-il en riant.

Vous voulez y aller?

Qui : BadBadNotGood

(Invités : X-Ray Zebras)

Où : Le Petit Impérial

Quand : jeudi 20 novembre, 20h

Billets : 22 $

Téléphone : 418 523-2227 ou 1 877 523-3131

Site Web : imperialdequebec.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer