Agnes Obel: une femme et ses claviers

Agnes Obel... (Sofie Amalie Klougart)

Agrandir

Agnes Obel

Sofie Amalie Klougart

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Moins d'un an après s'être produite au Palais Montcalm, la chanteuse et pianiste danoise Agnes Obel remet ça le 13 novembre alors qu'elle présentera de nouveau à son public de Québec sa maestria sur ces claviers qui la fascinent depuis sa plus tendre enfance.

Celle qui a conquis l'Europe avec sa voix et les touches de son piano l'avoue cependant d'entrée de jeu: elle ne possède plus l'instrument sur lequel elle a composé l'essentiel de ses albums Philarmonics et Aventine.

«C'était un piano qui avait plus de 100 ans et je ne l'ai pas vendu la dernière fois que j'ai déménagé. J'étais incapable de le transporter parce qu'il était beaucoup trop gros et trop lourd. Vous savez, parfois je fais des choses stupides!» déclare la musicienne en riant. «Depuis, j'en ai acheté deux autres, dont un Steinway, et ceux-là, je n'ai pas l'intention de les donner!»

En plus de ces deux pianos, Agnes Obel a aussi récemment fait l'acquisition d'un clavecin et d'une espinette, d'autres instruments à clavier qu'elle a beaucoup de plaisir à apprivoiser. «Ça te fait utiliser ton imagination différemment, car ce sont une mécanique et des sons différents. C'est très agréable et très intéressant, car j'ai aussi remarqué que je chantais différemment quand j'utilisais ces instruments», poursuit-elle.

Le public de Québec aura même droit à une pièce que Frøken Obel a composée à l'espinette, même si l'artiste ne traîne pas l'instrument en tournée. «C'est surprenant les résultats qu'on peut obtenir avec un octaver», fait-elle remarquer.

Car même si ceux qui ont vu le spectacle d'Agnes Obel en février reconnaîtront à ses côtés la violoniste Mika Posner de Timber Timbre et la violoncelliste Anne Müller, qui étaient également du voyage en février, l'artiste assure que le programme sera relativement différent. «On a changé plusieurs petites choses et, oui, il y aura des titres qui n'avaient pas été joués la dernière fois ainsi que quelques nouvelles pièces.»

Même si elle a ajouté trois nouvelles compositions à l'édition deluxe d'Aventine qu'elle vient tout juste de lancer, la musicienne avoue cependant qu'elle n'a pas eu beaucoup de temps pour écrire au cours de la dernière année.

«J'ai passé les 14 derniers mois en tournée et j'écris surtout quand je suis à la maison», explique celle qui s'est installée à Berlin avec son copain, Alex Brüel Flagstad, réalisateur et propriétaire d'une compagnie d'animation.

Pour cette raison, il ne faudrait pas s'attendre à un nouvel album à court terme. «Ça pourrait prendre quelques années. C'est pour ça que j'ai tenu à ajouter ces pièces à Aventine, car j'avais l'impression qu'elles étaient dans le même esprit. Je tenais aussi vraiment à les faire paraître maintenant.»

Comme dans un film

En attendant, Agnes Obel a décidé de revenir découvrir l'Amérique, se produisant cet automne dans plusieurs villes où elle n'avait jamais mis les pieds, notamment Chicago et Minneapolis. «Tout est nouveau pour moi ici. Les autos, les maisons, les gens sont différents. Je me sens comme dans un film», a-t-elle déclaré tout juste après avoir franchi la frontière canado-américaine pour se rendre à Toronto.

À Québec, elle retrouvera cependant un peu de son Europe. «Vous avez ce côté nord-américain avec les édifices qui sont hauts, mais il y a aussi ce visage très européen que j'adore. La dernière fois, je n'étais restée qu'une seule journée, mais, comme je termine ma tournée nord-américaine à Québec, j'ai l'intention d'y passer plus de temps cette fois-ci.»

Son Alex, qui a réalisé plusieurs de ses vidéoclips et qui l'accompagne en tournée, s'affaire d'ailleurs à immortaliser ce périple en Amérique. «Il a filmé beaucoup au Midwest et il filmera aussi à Toronto et à Québec», conclut la sympathique Danoise.

Vous voulez y aller?

Qui : Agnes Obel (invitée : Jennifer Castle)

Où : Palais Montcalm

Quand : Jeudi, à 20h

Billets : 37$

Téléphone : 418 641-6040

Site Web : www.palaismontcalm.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer