Le club de lecture: vos suggestions estivales (2)

Nous vous avons demandé vos suggestions de lectures d'été et vous avez répondu... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Nous vous avons demandé vos suggestions de lectures d'été et vous avez répondu en grand nombre. Voici quelques-uns des titres recommandés pour agrémenter la belle saison.

  • Jos, le lac de ma vie, de Jacques Dore

Quel beau livre. L'auteur nous fait passer par toute la gamme des émotions.

Ce livre m'a vraiment captivé. Les personnages nous rappellent des souvenirs reliés à notre enfance et ils nous font littéralement revivre des étapes qui ont marqué notre vie. Bref, un livre que je vous recommande fortement.

Stevens Mélançon, Québec

Aussi recommandé par France Ouellet (Québec) et Marcel Rodrigue (Québec)

-----

  • La gloire de mon père, Le château de ma mère et Le temps des secrets, de Marcel Pagnol

Un véritable coup de coeur pour la trilogie de Marcel Pagnol. C'est drôle, émouvant et délicieusement raconté. Que du bonheur!

Les trois titres étant disponibles en format poche, ils se glissent bien dans un sac de plage.

Andrée Hardy Labrecque, Lévis

-----

  • Miniaturiste, de Jessie Burton

Victor Hugo a dit : «Lire c'est voyager et Voyager c'est lire.»

En effet, nous sommes à Amsterdam au début de l'automne 1686. Une jeune fille, Nella Oortman, arrive de son petit village natal. Elle vient de se marier à un homme plus vieux qu'elle et qui est toujours en voyage d'affaires. Elle est accueillie de manière assez froide par la soeur de son mari. Celui-ci va lui donner une maison miniature comme cadeau de mariage. Ce cadeau va changer la vie de Nella, car une femme mystérieuse lui fait parvenir des miniatures qui prévoient l'avenir.

On découvre la vie de cette société très puritaine. Plus l'histoire avance et plus nous découvrons des secrets. Une fin assez dramatique.

En espérant qu'il y ait une suite à ce roman.

Réjeanne Labrie, Saint-Charles-de-Bellechasse

-----

  • Le zouave qui aimait les vélocipèdes, de Pierre Breton

Pierre Breton s'inspire d'un évènement inusité et pratiquement inconnu de notre petite histoire. À Montréal, en 1868, un bataillon de 135 zouaves pontificaux s'embarque à destination de Rome afin de rejoindre les troupes qui protègent le pape Pie IX en danger. En effet, Garibaldi et ses hommes encerclent le Vatican afin d'unifier l'Italie. Parmi ces zouaves, Séverin Lachapelle, sous une fausse identité, tente d'échapper aux policiers qui le recherchent pour vol. L'auteur raconte les aventures rocambolesques de ce personnage qui devient un héros malgré lui. Le style de l'auteur est vivant, riche, original et savoureux. Le récit nous tient en haleine du début à la fin. La recherche documentaire effectuée est aussi très impressionnante. Enfin, ce qui nous accroche particulièrement dans ce roman historique, c'est l'humour particulier d'une subtile finesse de l'auteur. C'est un véritable plaisir que de lire les péripéties de ce zouave québécois en terre italienne.

François Gosselin, Lévis

-----

  • La conteuse, de Lucy Maud Montgomery

Ce livre merveilleux vous entraîne à l'Île-du-Prince-Édouard dans les années 1900. Le livre se poursuit dans un deuxième tome, intitulé La route enchantée: la conteuse est de retour. J'ai été émerveillée par la douceur des mots de cette auteure qui a vécu justement à l'Île-du-Prince-Édouard. Elle a vécu de 1874-1942. Elle a d'ailleurs écrit Anne la maison aux pignons verts et la suite, de très merveilleux livres.

Kate Boulay, Trois-Rivières

-----

  • Abattre la bête, de David Goudreault

Pour l'été 2017 qui s'annonce frisquet, je suggère un roman torride, la nouveauté de David Goudreault : Abattre la bête, son meilleur roman à ce jour. Avec son humour décapant, il fait vivre à son héros des péripéties où se mêlent la violence, le sexe, l'amour maternel et la maladie mentale, un vrai thriller, avec de la profondeur en plus. On en émerge ébranlé, mais ravi.

Luce Perreault, Trois-Rivières

-----

  • La bonne de Chagall, de Karen Olsen

Pour qui a visité la superbe exposition Chagall, ce livre à la fois biographique et policier sera une belle découverte. On compte peu de livre-biographie sur ce peintre, sa famille, sa femme, sauf ce que l'on peut trouver sur Internet.

Karen Olsen, l'auteure, est native de Trois-Rivières. À la suite de nombreuses recherches, elle a été captivée par l'histoire de cette jeune femme, Irène Menskoï, gouvernante de la famille Chagall. Ayant gagné la confiance de la famille et possédant les clés de toutes les armoires de la maison de Saint-Paul-de-Vence, elle est approchée par un escroc, qui la séduit et l'incite par amour à dérober une centaine de gouaches et dessins.  Le vol est découvert plusieurs années plus tard.

Toute l'histoire peut être vérifiée sur Internet. Mais il est bien plus agréable de lire le roman.

Micheline Raîche-Roy, Trois-Rivières

-----

2121: Le choc, de Denis Lavoie

Je cherchais un sujet qui me ferait sortir de mon quotidien, qui me ferait voyager dans un tout autre univers. D'abord le titre du livre a attiré mon attention. En parcourant le résumé de ce roman, je me suis rendu compte qu'on parlait d'innovation et d'un futur qui est sans doute probable. L'auteur est à son premier roman et j'ai tout simplement été subjuguée par son écriture où on ne s'ennuie jamais. Les événements se succèdent à une folle cadence et on toujours hâte de connaître la suite. Le livre raconte l'histoire d'un biophysicien qui crée un appareil médical révolutionnaire qui a la propriété de guérir tous les maux... et ce n'est que le point de départ puisqu'il se retrouve sur une autre planète semblable à la nôtre où il découvre une civilisation pacifique, mais dirigée par un gouvernement au dessein machiavélique, qui asservit même les humains! Ça m'a fait penser à La planète des singes, version actualisée. Bref un livre que je recommande sans hésiter même si au départ on n'est pas friand de science-fiction comme moi.

Francine Masson

-----

  • Elles ont fait l'Amérique (De remarquables oubliés tome 1), de Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque

Voici l'histoire de 15 femmes qui ont contribué à l'existence du pays. Elles étaient françaises, canadiennes-françaises, amérindiennes, métissées. Elles étaient courageuses, déterminées et aussi aventurières que leurs maris pour certaines. Pour d'autres des initiatrices qui ont ouvert les routes en journalisme, en art, en médecine, en écologie, mais avant tout dans l'affirmation de la femme. C'est un plaisir de les découvrir, de s'émerveiller de leurs exploits.

Carolle Gagné, Québec

-----

  • Le livre des haïku, de Jack Kérouac

Et pourquoi pas un peu de poésie ? À déguster lentement en vacances, les haïku de Jack Kérouac, qu'il appelait des «pops», vous permettront de découvrir une autre facette de cet auteur bien connu. Le monde vu à travers les yeux d'un poète.

L'orage a passé

-là! La lumière

est revenue

Denis Béland, L'Ancienne-Lorette

-----

  • La tournée d'automne, de Jacques Poulin

Cet auteur qui nous décrit si bien le Vieux-Québec, la région de Charlevoix, la Côte-Nord, l'amour des livres et des gens. Cet auteur de notre région devrait être plus souvent recommandé. Il a écrit plusieurs livres dont l'intrigue se passe dans notre coin de pays. Il a su aussi nous faire voyager avec Volkwagen Blues, un voyage à la Jack Kerouac.

Vraiment un auteur très agréable à lire et à relire.

Michel Paquet, Lac Beauport

-----

  • Le liseur du 6h27, de Jean-Paul DidierLaurent
Un court roman parfait pour la lecture estivale. L'histoire de Guylain Vignol, célibataire trentenaire qui exècre son travail à l'usine où il est responsable de la machine qui détruit les livres invendus, ce qu'il considère comme un geste barbare. Chaque jour, il sauve donc quelques pages ayant survécu au massacre et il en fait la lecture dans le train de 6h27, au grand ravissement des gens présents. Une belle histoire, pleine de bons sentiments, sur l'effet de la lecture.

Catherine Duquette, Québec

***

À venir

  • 22 juillet : Jean Lemieux, Les Clefs du silence (Québec Amérique)
  • 29 juillet : Catherine Poulain, Le Grand Marin (Points)
  • 5 août : Bernard Émond, Camarade, ferme ton poste (Lux éditeurs)




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer