Le polar sous la loupe à Québec en toutes lettres

Des artistes de différents horizons, dont Richard Ste-Marie,... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Des artistes de différents horizons, dont Richard Ste-Marie, Patric Saucier, Odette Théberge et Stanley Péan, entre autres, participeront au festival dirigé par Bernard Gilbert (à droite).

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Alors que l'an dernier, le festival Québec en toutes lettres s'intéressait à la liberté, celui qui aura lieu du 29 septembre au 9 octobre sera fortement teinté de noir, puisqu'il mettra de l'avant le polar.

Longtemps considéré un sous-genre de la littérature, le polar a redoré son image au cours des décennies pour devenir une des catégories de livres les plus lus dans le monde, souligne le directeur du festival, Bernard Gilbert.

Plus de 90 écrivains et 60 artistes de diverses disciplines animeront cette septième présentation du festival de littérature qui a accueilli 120 000 personnes depuis ses débuts. Spectacles, lectures, rencontres et bon nombre d'activités gratuites seront au menu.

Les auteurs de renom Stanley Péan et Gilles Archambault donneront le coup d'envoi le 29 septembre, au Musée de l'Amérique francophone, dans un spectacle mélangeant leurs passions communes pour la littérature et le jazz. 

La musique et les mots se feront également écho le 5 octobre au Palais Montcalm alors que l'artiste multidisciplinaire Rober Racine et la journaliste Carole Vallières convient les spectateurs pour un entretien avec un tueur en série. Les musiciens Robert Marcel Lepage et Michel F. Côté,  ainsi que le bédéiste Sébastien Trahan se joindront au rendez-vous.

Le dramaturge Patric Saucier sera le maître d'oeuvre de deux soirées durant lesquelles le public sera invité à se rendre sur les lieux du crime. D'abord, le vendredi 30 septembre au Cimetière Saint-Matthews pour le parcours d'épouvante Nuit au cimetière et le mardi 4 octobre à la Maison de la littérature pour Crimes à la bibliothèque.

Secrets d'auteur

Le jeudi 6 octobre, au Musée de l'Amérique francophone, Chrystine Brouillet et Martin Michaud dévoileront leurs petits secrets d'auteur de polars. Présent via Skype, Martin Michaud s'est réjoui que Québec en toutes lettres s'attarde au polar, un genre littéraire longtemps mal-aimé. D'ailleurs, le Québec est selon lui à «l'âge d'or du polar». Les 1er et 2 octobre, la Promenade des écrivains se mettra sur les traces de l'enquêteuse fétiche de Chrystine Brouillet, Maud Graham. Le 8 octobre, quelques personnes auront droit à une rencontre avec Chrystine Brouillet et pourront même déguster les péchés mignons de Maud Graham.

Le classique de Québec en toutes lettres, Oeuvres de chair, présenté chaque année depuis 2010, revient à l'affiche. Les tête-à-tête éclairs avec 10 auteurs, dont Jacques Côté, Jean-Jacques Pelletier et Johanne Seymour, se tiendront à l'Hôtel PUR Québec le 8 octobre.

Toute la programmation est disponible au quebecentouteslettres.qc.ca.

Les billets pour les spectacles seront en vente dès ce midi par téléphone au 418 641-6797 et sur le site Internet.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer