Québec craque pour les livres vendus au kilo

Il y a foule à la Méga Bibliovente.... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Il y a foule à la Méga Bibliovente.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les gens de Québec aiment les livres. Et les livres pas chers! C'était la folie vendredi matin à l'ouverture de la Méga Bibliovente au Centre de foires d'ExpoCité. Jusqu'à dimanche, plus de 100 000 livres, CD ou DVD sont vendus au kilo.

Dès 8h vendredi, deux heures avant l'ouverture des portes, des gens faisaient la file pour être les premiers à mettre la main sur des romans, des BD, des livres pour enfants ou d'ouvrages documentaires tous mis en vente pour faire de la place dans le réseau des bibliothèques de Québec.

Et tant la diversité que la qualité étaient au rendez-vous  livres de Caillou voisinent la biographie de Steve Jobs, un roman de Dennis Lehane, des livres d'art ou de recettes de Ricardo.

À l'ouverture des portes à 10h pile, on se serait cru aux soldes d'après les fêtes avec les irréductibles entrés au pas de course avec leur sac vide qui ne tarderont pas à remplir de livres vendus 3,50$ le kilo vendredi, 3$ samedi et 1,50$ dimanche.

«C'est incroyable de voir ça. J'en ai le frisson», a commenté la conseillère responsable des bibliothèques, Julie Lemieux devant l'enthousiasme de la population pour cette activité qui attire en moyenne 10 000 personnes par an.

À l'ouverture des portes à 10h, ils étaient déjà des centaines et la file serpentait jusqu'à l'extérieur du Centre de foires.

«Ce que je trouve extraordinaire est que les gens sont ici pour des livres», s'est réjoui Angèle Lafleur qui a déniché des livres-CD pour sa petite-fille Mélia.

«Et ce n'est pas que des têtes grises», a illustré la jeune grand-mère qui participait à la Méga Bibliovente pour la première fois. «Il y a des gens de tous les âges, des jeunes adultes», a-t-elle ajouté.

Stock renouvelé

Déjà dans la première heure vendredi matin, les livres sortaient à pleines boîtes. Mais on assure que les tables ne seront pas dégarnies pour ceux qui iront à la Méga Bibliovente samedi ou dimanche.

«Chaque jour s'ajouteront des nouveaux livres. Le prix au kilo est régressif, mais pas la qualité des livres qu'on trouvera», a dit Julie Lemieux. De fait, des dizaines de boîtes de livres seront ouvertes à la fermeture des portes et placées sur les tables en prévision du lendemain.

La Méga Bibliovente se déroule jusqu'à 21h vendredi, samedi et dimanche de 10h à 17h.

L'argent comptant, les cartes de crédit et de débit sont acceptés.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer