• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Un premier roman fantastique pour un créateur de jeux vidéo 

Un premier roman fantastique pour un créateur de jeux vidéo

Dans l'univers de la créativité depuis 1992, Guy... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Dans l'univers de la créativité depuis 1992, Guy Boucher semble avoir repris son souffle, un deuxième souffle.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «La passion est revenue!» lance Guy Boucher en présentant son premier roman jeunesse de type fantastique. Créateur dans l'âme, l'homme d'affaires qui a cofondé Megatoon, le premier studio de jeu au pays, et fondé le studio Sarbakan, a toujours été plongé dans un univers créatif de personnages aux aventures rocambolesques.

«Mais plus les studios prenaient de l'envergure, plus je devais m'occuper de gestion en délaissant la scénarisation. J'ai toujours eu la tête pleine d'histoires, de personnages et d'aventures. Il fallait que ça sorte», exprime-t-il avec émotion.

En 2015, il s'est mis à l'écriture du premier titre de la série Spectral, prévue pour les jeunes de 12 ans et plus. Oui, une série, car La reine des cendres est une première aventure de la psychologue Brijit Baskanegan et du folkloriste Samuel Vincent dans divers lieux du Québec où les phénomènes étranges et le paranormal côtoient la réalité quotidienne.

«Il y a tellement de légendes dans le folklore québécois qui risquent de se perdre si nous n'en parlons pas», estime Guy Boucher, dont le nom de plume devient Guy Booshay pour éviter toute comparaison avec l'entraîneur de hockey portant le même nom et avec son propre rôle d'homme d'affaires.

Ces légendes méritent d'être racontées dans d'autres contextes que le simple folklore. «Nous n'avons rien à envier aux autres cultures. La nôtre est tout aussi riche en histoire. Ces contes et légendes, je veux les actualiser, les remodeler au goût du jour, les urbaniser pour leur donner une nouvelle vie», raconte l'auteur.

Deuxième souffle

Dans l'univers de la créativité depuis 1992, Guy Boucher semblait avoir repris son souffle, un deuxième souffle. C'est évident lorsqu'il parle de sa première série, de ses prochains titres. Et il songe déjà à une autre série au moins.

Le roman jeunesse paraitra en librairie le 25 mai aux éditions Vent d'Ouest. «En décembre, j'ai contacté quelques maisons d'édition», se rappelle-t-il. «Lorsque j'ai eu le téléphone de Vent d'Ouest, tout s'est déroulé rapidement. L'éditeur était prêt à publier mon roman. En février commençaient les étapes de révision. Et maintenant, c'est la sortie en librairie.

Guy Booshay sera présent dans quelques salons du livre dans les prochains mois, et certainement à celui de Québec.

Citant de mémoire un auteur en parlant de sa passion, «il fallait rallumer les étoiles», on voit dans ses yeux ces étoiles prouvant que la passion est bel et bien revenue.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer