Lu pour vous: spécial BD

Fabien Grolleau et Jérémie Royer Sur les ailes du monde,...

Agrandir

Fabien Grolleau et Jérémie Royer Sur les ailes du monde, Audubon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur les ailes du monde, Audubon****

Il est né Jean-Jacques, en 1785, à Haïti; il est mort John-James, en 1851, aux États-Unis. Entre les deux, Audubon s'est appliqué à devenir le premier ornithologue du Nouveau Monde. Obsédé par les oiseaux qu'il n'hésitait pas à chasser pour mieux les observer, Audubon peignait les volatiles avec un immense talent et notait leurs diverses caractéristiques. Il n'a pas hésité à laisser femme et enfants derrière lui pour mieux parvenir à ses réalisations, en plus de braver plus d'un tourment pour réaliser son imposant ouvrage Les oiseaux d'Amérique, édité en Angleterre. Fabien Grolleau relate ce singulier parcours sans craindre la fiction, les bonds dans le temps ou de laisser parler les dessins plus que les mots. Jérémie Royer met le tout en images de façon magnifique, avec un découpage adroit et de belles trouvailles visuelles, où les oiseaux sont bien sûr à l'honneur.

Capitaine Albator : dimension voyage***

Leiji Matsumoto, Kouiti Shimaboshi Capitaine Albator : dimension voyage... - image 3.0

Agrandir

Leiji Matsumoto, Kouiti Shimaboshi Capitaine Albator : dimension voyage

Du haut de ses 78 ans, Leiji Matsumoto a décidé d'offrir une cure de jeunesse au héros qu'il a créé en 1969. C'est donc à un remake qu'il nous convie avec le manga Capitaine Albator : dimension voyage. Ceux qui ont découvert le héros balafré de l'espace au petit écran il y a quelques décennies seront en territoire connu. Les autres découvriront que la Terre est dirigée par des politiciens corrompus, insouciants d'une menace qui plane sur la planète : les Sylvidres, qui préparent une invasion. Sous la griffe de Kouiti Shimaboshi, Albator a droit à une mise à jour graphique qui respecte les traits originaux. Les dialogues répétitifs ou grandiloquents ne sont pas toujours transcendants, mais on place bien l'intrigue dans ce premier tome, ainsi que les divers protagonistes. L'occasion pour les nostalgiques de se remémorer de bons souvenirs et pour les nouveaux venus de se familiariser avec un héros japonais incontournable.

Talk-show***

Catherine Ocelot Talk-show... - image 5.0

Agrandir

Catherine Ocelot Talk-show

Talk-show n'est pas une bande dessinée dans le sens conventionnel. La Montréalaise Catherine Ocelot s'y affranchit en effet des cases, au risque de se faire statique, pour proposer différents tableaux où elle joue autant avec les textures que les couleurs ou les contrastes. En revanche, il y a des phylactères - amplement! On y suit Bruno, un ours, animateur d'un improbable talk-show, dans ses entrevues singulières, y compris avec Yoko Ono, mais aussi dans ses discussions avec ses amis et proches. Ces dialogues souvent creux, mais livrés avec humour, sont l'occasion de réflexions sur les apparences, les relations humaines et, ultimement, sur la solitude. Bien qu'échevelée, la proposition est sympathique et brille par les compositions de ses planches.

Spirou et Fantasio : la colère du Marsupilami**1/2

Yoann et Vehlmann Spirou et Fantasio : la colère du Marsupilami... - image 7.0

Agrandir

Yoann et Vehlmann Spirou et Fantasio : la colère du Marsupilami

Spirou peut-il encore charmer et aller de l'avant sans être rattrapé par son passé? C'est ce qu'on se demande à la lecture de La colère du Marsupilami. On carbure à la nostalgie dans ce 55e tome en ramenant le méchant Zantafio et, surtout, en faisant appel au populaire Marsupilami. Fabien Velhmann a imaginé une intrigue un peu tirée par les cheveux pour expliquer la longue absence de l'animal. On se laisse embarquer, néanmoins, dans la première moitié de l'album. Or l'histoire finit par s'essouffler et apparaît, au final, sans grande substance. Reste le lointain souvenir de l'ère Franquin et le trait habile de Yoann pour se distraire. On est loin d'avoir des réussites comme Virus et Le réveil du Z, où le tandem Tome et Janry avait fait d'habiles clins d'oeil au passé pour arriver avec quelque chose d'à la fois neuf et distrayant.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer