Le Salon du livre connaît un succès de foule

Le Salon international du livre de Québec a... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le Salon international du livre de Québec a accueilli 2000 personnes de plus que l'an dernier.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même l'arrivée (enfin !) du printemps et du soleil n'aura pas réussi à faire fondre les foules au Salon international du livre de Québec, qui a accueilli 2000 personnes de plus que l'an dernier pour un total de 67 000 visiteurs - dont un record de 19 000 personnes dans la seule journée de samedi.

«J'avais peur que le beau temps éloigne les gens, parce qu'il faisait tellement beau dehors, mais ils sont venus et c'est génial. [...] C'est le meilleur Salon qu'on a eu depuis plusieurs années», s'est réjoui le pdg du Salon, Philippe Sauvageau, au cours d'une entrevue avec Le Soleil.

Selon lui, la présence de l'auteur français Bernard Werber a permis de démarrer rondement dès le premier jour du salon, mercredi. Plusieurs autres têtes d'affiche - Dany Laferrière, Marie Laberge, Kim Thúy, Denise Bombardier, Jean Soulard, entre autres -, de même que des tables rondes très courues comme celle du journaliste Fabrice de Pierrebourg et de l'auteure Djemila Benhabib sur l'islamisme, ont par la suite maintenu l'élan.

«Et ce que j'aime beaucoup dans tout ça, c'est que nous accueillons de plus en plus de jeunes, ditM. Sauvageau. Il y en a 16 500 qui sont venus [en autobus lors de sorties scolaires, ndlr] alors que les années passées, on en avait plutôt autour de 15 000. Et l'autre élément, c'est que d'habitude on a autour de 7000 à 7500 jeunes qui viennent le samedi avec leurs parents, et là on [en a eu] 9000.»

L'achalandage du vendredi soir a été particulièrement fort, «et c'est une surprise pour nous, dit le pdg du salon, parce que d'habitude, c'est un peu lent, le vendredi soir. Mais là ça a été très achalandé». En plus des événements qui avaient lieu ce soir-là, le nombre élevé de gens qui se sont prévalu de la gratuité pour les personnes âgées à ce moment-là explique ce succès de foule.

Une tournée des éditeurs présents a également permis de constater un bon taux de satisfaction de ce côté. C'est important, dit M. Sauvageau, «parce que les éditeurs paient très cher pour venir au salon. Ils louent des stands, et c'est une grande partie de notre financement. Et jusqu'à maintenant, les éditeurs que j'ai rencontrés sont très, très content, les jeunes pont acheté beaucoup, et les adultes aussi.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer