• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Un parcours déambulatoire soulignera l'ouverture de la Maison de la littérature 

Un parcours déambulatoire soulignera l'ouverture de la Maison de la littérature

La Maison de la littérature sera une bibliothèque,... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La Maison de la littérature sera une bibliothèque, un bistro, un lieu de rencontre et d'exposition. Une annexe à l'architecture contemporaine abritera un logement pour les écrivains en résidence ainsi que des studios de bande dessinée et de création littéraire.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'ouverture de la Maison de la littérature dans le Vieux-Québec en octobre sera soulignée par un parcours déambulatoire littéraire signé Nancy Bernier.

La Maison de la littérature sera inaugurée en... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 1.0

Agrandir

La Maison de la littérature sera inaugurée en octobre après 14,6 millions $ de rénovations au temple Wesley de la chaussée des Écossais au coeur du Vieux-Québec.

Le Soleil, Patrice Laroche

Cette activité gratuite se déroulera la fin de semaine de l'Action de grâces, les 9 et 10 octobre, au coeur d'une semaine d'activités particulièrement chargée sur le plan littéraire à Québec.

Le parcours s'étendra des jardins de l'Hôtel-de-Ville jusqu'à la place D'Youville avec un passage à la Maison de la littérature qui sera inaugurée après 14,6 millions $ de rénovations au temple Wesley de la chaussée des Écossais.

L'oeuvre sera composée de six tableaux consacrés à la poésie, au roman, à l'essai, à la chanson, au scénario et à la littérature jeunesse.

Des textes écrits spécialement pour l'occasion seront livrés par des comédiens de Québec. Une cinquantaine d'artistes de la région seront d'ailleurs embauchés pour ce parcours.

«Les textes que nous avons reçus jusqu'à maintenant sont vraiment formidables, c'est excitant. Ils sont captivants, je sais qu'ils vont vous toucher», a dit jeudi la directrice artistique d'Azur Créations, Nancy Bernier.

La Ville de Québec a prévu dans son dernier budget 350 000 $ provenant en partie du ministère de la Culture pour cette activité entourant l'ouverture de la Maison de la littérature.

Pour le maire de Québec, Régis Labeaume, l'idée de ce parcours est de faire participer la population à l'inauguration de la Maison de la littérature, un «lieu d'exception», a-t-il dit.

«Cette ouverture devient pour nous un grand événement culturel. Une campagne de promotion sera mise en branle pour inviter la population de tout le Québec», a-t-il dit.

«Je n'oserais pas dire que c'est le Crashed Ice culturel de Québec, mais nous le traitons à la Ville de Québec comme n'importe quel grand événement», a lancé le maire lors de la conférence de presse qui se déroulait dans la Maison de la littérature en plein chantier.

Une visite des lieux a permis de mesurer l'avancement des travaux et la transformation subie dans l'ancienne salle de l'Institut canadien condamnée depuis des années.

La Maison de la littérature sera une bibliothèque, un bistro, un lieu de rencontre et d'exposition. Une annexe à l'architecture contemporaine abritera un logement pour les écrivains en résidence ainsi que des studios de bande dessinée et de création littéraire.

«Nous avons sauvé cet édifice. Il était en décrépitude. Il fallait investir, mais ça, c'est Québec, ça nous ressemble», a dit M. Labeaume.

La conseillère responsable de la culture Julie Lemieux a qualifié la future maison de «temple de l'écriture» et «de parfait exemple de lieu qui va offrir du bonheur».

Congrès de Pen

Octobre sera particulièrement occupé sur le plan littéraire. En plus de l'inauguration de la Maison de la littérature et de la fin de semaine du parcours déambulatoire, Québec sera la ville hôtesse du 81e congrès de PEN International.

Dès septembre, Le Soleil avait révélé la tenue à Québec en 2015 de cette rencontre qui rassemble chaque 200 écrivains, poètes, essayistes, journalistes et historiens de partout dans le monde unis pour la liberté d'expression.

Le choix de Québec pour ce congrès qui se déroulera du 13 au 16 octobre a été officiellement confirmé début octobre au Congrès 2014 à Bichkek au Kirghizistan.

De grands noms de la littérature mondiale pourraient alors converger vers Québec alors que PEN compte parmi ses membres des gens comme Umberto Eco, Margaret Atwood, Mario Vargas Llosa, Paul Auster ou Yann Martel.

Il a été impossible jeudi de savoir si Québec aura droit à la présence de «vedettes». Mais le directeur de la Maison de la littérature, Bernard Gilbert, a promis des annonces pour juin, au moment du dévoilement de la programmation du festival littéraire Québec en toutes lettres qui aura justement pour thème la liberté de création et d'expression.

=> Octobre 2015, gros mois littéraire à Québec

  • Inauguration de la Maison de la littérature
  • Parcours déambulatoire littéraire (9 et 10 octobre)
  • Congrès de PEN International (13 au 16 octobre au Centre des congrès de Québec)
  • Festival littéraire Québec en toutes lettres (8 au 18 octobre)

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer