• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Offensive de la Bibliothèque de Québec et du RTC pour le livre numérique 

Offensive de la Bibliothèque de Québec et du RTC pour le livre numérique

.... (Photos.com)

Agrandir

.

Photos.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Bibliothèque de Québec veut inciter ses abonnés à essayer les livres numériques. Et elle fait le pari qu'un parcours en autobus est l'idéal pour s'initier aux bouquins sur téléphone ou tablette.

Depuis lundi et jusqu'au 15 mars, les utilisateurs du Réseau de transport de la capitale (RTC) peuvent télécharger gratuitement le premier chapitre de l'un des quarante livres québécois sélectionnés pour le projet Lire vous transporte.

Cette idée initiée par l'Association des libraires du Québec (ALQ) a été lancée à Montréal l'an dernier. Le succès du concept a incité la capitale à emboîter le pas à la métropole. 

À Québec, les premiers chapitres de livres sont téléchargeables à l'adresse lirevoustransporte.com depuis mardi. Mais le projet sera davantage publicisé à partir de la semaine prochaine, alors que des couvertures de livres seront affichées dans les abribus et à l'intérieur des autobus du RTC. 

Un numéro sera attribué à chaque bouquin. Les citoyens pourront l'inscrire sur leur tablette et leur téléphone intelligent pour accéder aux livres en question.

La Ville de Québec investit 11 000 $ dans la campagne d'affichage.

Le site de Lire vous transporte n'est toutefois pas réservé aux utilisateurs de l'autobus puisque les chapitres peuvent être téléchargés de partout, à même le forfait de données de l'utilisateur.

Un test effectué par Le Soleil a permis de télécharger les 43 premières pages du roman Et à l'heure de votre mort de Jacques Côté et les 17 premières de la bande dessinée Le pouvoir de l'amour de Yves Pelletier et Iris. 

L'offre propose des livres d'éditeurs et de genres différents comme ceux de Louise Penny, Louise Tremblay-D'Essiambre, Mira Falardeau ou encore Max Férandon ou François Blais. 

Mener vers l'emprunt ou l'achat

La Ville et les libraires font le pari qu'une fois que le lecteur aura terminé son chapitre gratuit, il aura envie d'emprunter le livre complet, papier ou numérique, à la bibliothèque, ou de l'acheter sur le site de l'ALQ.

Pour la conseillère responsable des bibliothèques à la Ville, Julie Lemieux, il s'agit d'une façon d'intéresser les gens de Québec au numérique.

«Cette initiative représente une belle façon de découvrir les livres numériques, et l'offre de la Bibliothèque de Québec en la matière est impressionnante», a-t-elle indiqué.

Il faut dire que le virage numérique est au coeur de la stratégie de la Bibliothèque de Québec. Dans sa vision des bibliothèques, lancée en janvier 2013, la Ville a annoncé vouloir faire passer de 2000 à 30 000 le nombre de titres disponibles en numérique d'ici 2020.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer