• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Prix des libraires 2012: Arvida, un classique instantané 

Prix des libraires 2012: Arvida, un classique instantané

Samuel Archibald, qui est né à Arvida et... (Photo Frédérick Duchesne)

Agrandir

Samuel Archibald, qui est né à Arvida et y a vécu jusqu'à la fin des années 80, a révélé qu'il avait un autre projet d'écriture sur sa ville natale.

Photo Frédérick Duchesne

Sur le même thème

Didier Fessou
Le Soleil

(Québec) «Les libraires du Québec ont pris Arvida et en ont fait un classique instantané. Moi, je n'ai presque rien à voir là-dedans. C'est pour ça qu'il me faut les remercier pour ce prix, mais aussi pour tout ce qu'ils ont fait pour Arvida depuis sa sortie. J'ai compris une chose à propos des libraires et c'est celle-là : on ne les remercie jamais mieux qu'en écrivant d'autres livres.»

Celui qui s'exprime ainsi, c'est Samuel Archibald. Hier soir à Montréal, il s'est vu remettre le Prix des libraires pour son roman Arvida (Éditions Le Quartanier). Un prix doté d'une bourse de 2000 $.

Arvida a été préféré à Hongrie-Hollywood Express d'Éric Plamondon, Le sablier des solitudes de Jean-Simon DesRochers, Sous béton de Karoline Georges et La marche en forêt de Catherine Leroux.

Selon Anne-Marie Genest, de la Librairie Pantoute à Québec, «lire Arvida, c'est explorer les profondeurs de l'âme humaine et ce qui l'anime de l'extérieur. Dans ce livre, l'auteur invente sa famille, ses voisins et la foule d'individus bigarrés qui peuplent sa ville et ses souvenirs trafiqués ou non.»

Dans la catégorie Roman étranger, le Prix des libraires a été attribué à Delphine de Vigan pour Rien ne s'oppose à la nuit (Éditions JC Lattès). Étaient aussi en compétition La vie très privée de Mr Sim de Jonathan Coe, Le cas Sneijder de Jean-Paul Dubois, Une femme fuyant l'annonce de David Grossman et Du domaine des murmures de Carole Martinez.

Les deux lauréats de ce dix-neuvième Prix des libraires ont été choisis par un jury composé de deux cents libraires.

Une époque

Selon Samuel Archibald, professeur de littérature et de cinéma à l'Université du Québec à Montréal, Arvida est un roman autobiographique au sens généalogique du terme :

«Ce que je raconte, c'est le Arvida d'autrefois, le Arvida des débuts, le Arvida de mes grands-parents et de mes parents. C'est le témoignage d'une époque et des histoires que me racontaient mes grands-parents, des histoires que tout le monde racontait. Toujours les mêmes histoires mais racontées différemment, chacun à sa façon. J'ai voulu garder ce rapport à l'oralité.»

Disant qu'il était né à Arvida et qu'il y avait vécu jusqu'à la fin des années 80, Samuel Archibald a précisé qu'il avait un autre projet d'écriture sur sa ville natale. Ce sera un roman qui racontera le Arvida de son enfance et de son adolescence: «Ce sera un roman sur le passage à la vie adulte. J'y évoquerai les mésaventures des soeurs Lévesque, le meurtre de Virginie Pelletier, le climat post-référendaire, la chute du mur de Berlin, la tuerie à Polytechnique...»

À la question : faut-il remercier les libraires, les lecteurs ou votre grand-mère Madeleine pour ce prix, Samuel Archibald a répondu : «Je n'attendais pas la moitié de ce que j'ai eu avec Arvida. On ne peut pas être économe de ses remerciements avec un livre-Cendrillon. Arvida est un livre qui parle de dettes impossibles à rembourser et de crimes impardonnables. Pour l'heure, le seul crime impardonnable que je pourrais ajouter à la liste, c'est de ne pas reconnaître le rôle que les libraires ont joué dans le destin de ce livre.»

Parmi ces dettes impossibles à rembourser, il y en a une qui commence au milieu des années 1980 quand sa grand-mère Madeleine l'a assis devant une vieille machine à écrire Underwood.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer