Dali exhumé après une demande en paternité

Dali a été enterré en 1989 à Figueras... (AFP)

Agrandir

Dali a été enterré en 1989 à Figueras où il est né en 1904. La plaignante, une cartomancienne qui serait, si elle obtient gain de cause, sa seule fille, a également vu le jour dans la ville catalane.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Bosque, Laurence Boutreux
Agence France-Presse
Madrid

La justice espagnole a annoncé lundi avoir ordonné, presque 30 ans après sa mort, l'exhumation des restes du peintre Salvador Dali en vue d'un prélèvement d'ADN, car une voyante de 61 ans assure être sa fille.

Cette habitante de la ville de Gérone, Pilar Abel, tente depuis des années de faire valoir devant la justice que l'artiste était son père biologique.

Dali a été enterré en 1989 à Figueras où il est né en 1904. La plaignante, une cartomancienne qui serait, si elle avait gain de cause, sa seule fille, a également vu le jour dans la ville catalane.

«Le Tribunal de Première instance n°11 de Madrid a ordonné l'exhumation du cadavre du peintre Salvador Dali, afin d'obtenir des échantillons de ses restes et déterminer s'il est le père biologique d'une femme de Gérone», a annoncé le service de communication du Tribunal supérieur de justice de Madrid.

L'exhumation permettra de prélever des échantillons d'ADN du peintre, «restes osseux ou dents», selon la décision judiciaire datée du 20 juin. Elle est nécessaire «car il n'existe pas d'autres restes biologiques ni personnels pour effectuer une comparaison».

Les parties ont 20 jours ouvrables pour contester la décision et la Fondation Salvador Dali, qui gère et protège le patrimoine du peintre, a aussitôt assuré qu'elle déposerait un recours contre cette procédure civile.

Doutes

Née en 1956 à Figueras, Pilar Abel soutient que Dali et sa mère ont entretenu une liaison clandestine, quand cette dernière travaillait dans la petite localité côtière de Portlligat où le peintre séjournait souvent.

Dans un témoignage confus diffusé en mars 2015 à la télévision catalane TV3, elle assurait que quand elle avait 8 ans, sa grand-mère lui avait confié : «Je sais que tu n'es pas la fille de mon fils, je sais que ton père est un grand peintre». «Elle m'avait dit le nom : Dali», affirmait-elle.

Sa mère, «amoureuse de Dali», lui aurait confirmé cette histoire avant d'être atteinte de démence sénile.

Son avocat, Enrique Blánquez, assure que l'histoire était «connue dans le village». «Il y a des témoins, s'il n'y avait une base de preuves minimale, cette décision n'aurait pas été prise», a-t-il plaidé.

Il a notamment évoqué un témoin qui travaillait pour Dali et que le peintre payait, selon lui, pour enquêter sur les allées et venues de la mère de Pilar Abel.

Dans un premier temps, la cartomancienne avait confié son dossier à Me Francesc Sostres, avocat connu pour avoir représenté un Catalan qui affirmait être l­­e fils de Juan Carlos I, roi d'Espagne de 1975 à 2014, mais s'était vu débouté de sa demande de reconnaissance.

Pilar Abel a dû se trouver un autre avocat, ne pouvant plus payer les honoraires du premier.

Le journal catalan La Vanguardia l'avait présentée en 2015 sous le titre «La voyante qui se prend pour la fille de Salvador Dali», en avertissant que l'histoire paraissait «totalement invraisemblable». Le journal assurait qu'elle avait déjà vainement réclamé 600 000 euros à l'écrivain espagnol Javier Cercas pour de présumées injures dans un de ses romans.

Recherche en paternité: quelques précédents célèbres d'exhumations

Yves Montand 

Le 11 mars 1998, six ans après sa mort, le chanteur et acteur français est exhumé du cimetière du Père Lachaise à Paris et des tests ADN pratiqués pour une recherche de paternité. Une décision inédite pour une telle vedette, qui a un retentissement mondial. L'analyse des empreintes génétiques exclut formellement tout lien de parenté entre le comédien et Aurore Drossart, qui prétendait être sa fille naturelle.

L'affaire avait débuté neuf ans plus tôt, quand Anne-Gilberte Drossart avait intenté un procès pour prouver que l'artiste était bien le père de sa fille, conçue lors d'un tournage.

Le comédien qui avait admis sa liaison avec la jeune femme, avait toujours refusé, de son vivant, de se soumettre à la moindre expertise.

Juan Peron 

Le 13 octobre 2006, le corps de l'ex-président argentin est exhumé, 32 ans après sa mort, du cimetière de La Chacarita à Buenos Aires pour être transféré dans son ancienne résidence de campagne à San Vicente et permettre un test génétique à la demande d'une femme de 72 ans.

Cette reconnaissance de paternité a été réclamée en 1993 par Martha Hogado qui assurait être le fruit de l'union secrète entre sa mère Cecilia Demarchi et le général Peron, alors marié à sa première épouse.

Les analyses ADN indiqueront que Mme Holgado n'est pas la fille de l'ancien chef d'État.

Bobby Fischer 

Après le feu vert de la cour suprême islandaise, le corps de la légende des échecs est exhumé le 5 juillet 2010 du cimetière de Selfoss (50 km de Reykjavik) afin de procéder à des tests de paternité liés à une querelle concernant son héritage. Les résultats des analyses concluront que le champion d'échecs n'est pas le père de la jeune Philippine de neuf ans, Jinky Young, comme l'affirme sa mère.

Fischer, décédé en 2008 à 64 ans, avait pris la nationalité islandaise trois ans plus tôt.

Juan Manuel Fangio 

La justice argentine ordonne en 2015 l'exhumation des restes du quintuple champion du monde de Formule 1 des années 50, mort en 1995. La demande a été formulée par Oscar Espinoza, fils de Andrea Berruet, compagne de Fangio durant deux décennies. Les tests prouveront la filiation directe.

En 2016, un homme de 72 ans, Ruben Vazquez, révèle que des analyses ADN ont démontré qu'il est également le fils du champion automobile.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer