Exclusif

Le pavillon Lassonde éblouit les visiteurs

Le nouveau pavillon Lassonde du Musée national des beaux-arts... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le nouveau pavillon Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les membres du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) parcouraient en primeur le nouveau pavillon Lassonde, dimanche, à Québec, et la visite a semblé unanimement éblouir les visiteurs.

«Je suis tout simplement émerveillé, on vient de passer dans les ligues majeures», expliquait Denis Bouchard, un résident du secteur, rencontré par Le Soleil à sa sortie du pavillon Pierre Lassonde, sur Grande Allée. Comme plusieurs des privilégiés visitant en avant-première le nouveau bâtiment de 103 millions, ses attentes semblaient dépassées. «Il y a de l'espace, il y a de la lumière, c'est moderne. L'amphithéâtre en bas c'est extraordinaire. Les expositions sont magnifiques. Vraiment, je suis déjà un fan fini.»

L'éclairage dans le pavillon revenait d'ailleurs souvent dans les commentaires des privilégiés qui en sortaient, dimanche. C'est aéré, c'est lumineux, les oeuvres sont bien mises en évidence», soulignait Josée Grignon, assurant que même les enfants s'y retrouveront. 

«Toute la lumière qui rentre dans le musée, comparativement à l'autre section, on respire mieux», se réjouissait pour sa part Margot Bujold, une autre membre du MNBAQ, après sa visite. Québec n'aura plus rien à envier à sa voisine Montréal, assure-t-elle. «On va avoir le gout de revenir plusieurs fois, c'est fantastique. On va être fier de notre musée à Québec. Des fois on est un petit peu jaloux de Montréal, mais là, on pourra se péter les bretelles!»

D'autres conseillaient de commencer la visite avec le film ayant été réalisé sur le projet architectural du pavillon Lassonde. «Je trouve que c'est une excellente façon de débuter parce que ça nous a expliqué plein de choses sur les choix qui ont été faits et surtout la façon dont ça a été construit», soulignait Pauline Beaudin.

À ses côtés, Mary Norton était tout aussi impressionnée. «On sort et on se sent comme si on avait été dans un écrin. On devient important quand on est à l'intérieur»

Le pavillon Pierre Lassonde ouvrira ses portes au grand public le 24 juin prochain. Des journées de festivités sont prévues les 24, 25 et 26 juin.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer