Une Nuit Blanche à Québec

À l'image de Montréal, Vancouver ou encore Toronto, Québec aura cette année une... (André Barrette)

Agrandir

André Barrette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À l'image de Montréal, Vancouver ou encore Toronto, Québec aura cette année une Nuit blanche pendant laquelle les amateurs d'arts visuels pourront visiter des expositions et participer à des activités spéciales jusqu'au petit matin, le vendredi 3 juin.

La Nuit blanche viendra clore le Grand sommet pancanadien des arts médiatiques qui se déroule à partir d'aujourd'hui au Morrin Center et à l'ÉNAP, à Québec. «On voulait un événement rassembleur et public pour clore ces journées de travail qui concernent surtout les gens du milieu», indique Mélissa Landry, de la Bande vidéo, qui organise le Sommet en collaboration avec l'Alliance des arts médiatiques indépendants ainsi qu'Antitube, Avatar et Spira.

De 20h à 2h, dans les centres d'artistes de Méduse, dans la côte d'Abraham, et au Studio P, sur la rue Saint-Joseph, les visiteurs pourront entre autres voir ou revoir les expositions en cours, suivre un parcours gourmand et assister à des performances et des projections de film. Le Soleil vous propose un tour d'horizon de cette première Nuit blanche dans Saint-Roch. 

Info: 418 640-9218

Engramme

On pourra jeter un oeil sur l'exposition d'estampes Empire, de l'artiste polonaise Koralia Maciej, qui s'inspire de fragments d'architecture industrielle abandonnés et négligés. Une vidéo donnant un aperçu du travail d'atelier réalisé chez Engramme sera aussi présentée dans l'espace galerie. Le premier atelier deviendra le théâtre d'un «party de sérigraphie» où les visiteurs pourront réaliser une impression sur soie alors que l'atelier de gravure accueillera le projet Conte de nuit à emporter, d'Ilana Pichon. Le public y composera une histoire collective à partir de mots découpés dans les journaux.

Image tirée de brouillard #14, Alexandre Larose, présenté... - image 3.0

Agrandir

Image tirée de brouillard #14, Alexandre Larose, présenté à la Bande vidéo

La Bande Vidéo

Le centre propose les installations vidéo Scènes de ménage (études) et Brouillard d'Alexandre Larose, originaire de l'Abitibi. Celles-ci sont constituées de plusieurs séquences tournées sur pellicule dans lesquelles se confondent une multitude de couches temporelles qui leur donnent une texture abstraite.

Vu Photo

L'espace américain accueille les photographies de Jocelyn Robert, rassemblées sous le titre Moirés et automoirés, où se sont superposés des portraits et des images numériques similaires, alors que l'espace européen accueille l'exposition Contre-espaces (déploiements) de Caroline Cloutier, qui capte les multiples reflets d'un module de miroirs.

L'oeil de poisson

La Nuit blanche est une belle occasion de visiter ou revisiter Se faire la cour pendant des semaines, l'installation monumentale de Nicolas Flemming, qui nous fait traverser un mur de contreplaqué pour accéder à un théâtre insolite qui occupe tout l'espace de la (très) grande galerie. Les sculptures et costumes de Mike Boursheid, From Me to YouForever, occupent la petite galerie, alors qu'une murale d'Olivier De Serres se déploie dans l'entrée vidéo. Le centre toujours festif profitera également de la Nuit blanche pour nous faire replonger de manière rétro dans ses 30 ans d'histoire.

Manif d'art

À 19h30, en prélude aux festivités, Manif d'art lancera le catalogue Première Ovation, regroupant les artistes de la relève en arts visuels, arts médiatiques et métiers d'art de la cohorte 2014-2015. L'organisme inaugure également l'installation Video Pistoletto d'Oli Sorenson, née à Los Angeles et maintenant établie à Montréal. À 20h30, celle-ci fera une performance inspirée de l'artiste italien Michelangelo Pistoletto où elle détruira un écran à cristaux liquides.

Avatar

Il faut monter d'un étage à partir de la côte d'Abraham pour accéder à l'espace d'exposition d'Avatar. Celui-ci accueille l'installation Drone. La feinte de l'avatar, d'Émile Morin, qui détourne un piano par des procédés numériques, en faisant un instrument enchanté et mystérieux.

Hall de Méduse

Le Zinc Après la tournée des expositions, un arrêt s'impose au bar Le Zinc, installé dans le hall de la Coopérative Méduse et dans la salle Multi pendant le Carrefour international de théâtre. Les visiteurs de la Nuit blanche pourront y rejoindre les marcheurs et les artistes du spectacle déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant...?, qui se déroule de 21h à 23h. Le Zinc est ouvert jusqu'à 3h.

Studio P

Une petite marche sous les étoiles jusqu'au Studio P, au-dessus de la librairie Pantoute, sur la rue Saint-Joseph, permettra d'attraper une partie des 24 heures de cinéma en continu présenté par Antitube et Spira de vendredi 20h à samedi 20h dans le cadre de Vues d'ensemble. Cet autre événement comprend aussi un marathon d'écriture (où huit auteurs produiront un scénario en 48 heures) et des classes de maître. On pourra notamment y entendre Anne Émond, réalisatrice du film Nelly, qui sortira cette année. Le gagnant du marathon d'écriture sera annoncé vendredi à 17h et son scénario sera lu par des comédiens professionnels.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer