Arts visuels en 2015: de Québec à Venise en passant par Salem

Après des années de travail en solitaire, le... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Après des années de travail en solitaire, le caricaturiste du Soleil, André-Philippe Côté, était prêt à dévoiler ses toiles au grand public lors de deux expositions, ce printemps.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Retour sur 2015

Actualité

Retour sur 2015

L'année 2015 sous plusieurs angles: en objets, en coups de coeur, en caricatures, en photos, en percées scientifiques et en quiz sportif. »

Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Cette année, pendant que le nouveau pavillon du Musée national des beaux-arts (MNBAQ) prenait tranquillement forme sur la Grande Allée, les Musées de la civilisation (MCQ) changeaient de direction générale, Méduse célébrait ses 20 ans et une nouvelle galerie d'art actuel ouvrait ses portes dans le quartier Saint-Roch.

Des artefacts ont fait parler d'eux : le Traité de Paris, exposé pour la première fois dans la capitale, et la cage de la Corriveau, rapatriée de Salem et intégrée dans la collection nationale du MCQ, mais des artistes bien vivants aussi... Pensons seulement à BGL, qui a dignement représenté le Canada (et Québec!) à la prestigieuse Biennale de Venise, et à Dan Brault, qui a fait partie de la sélection 100 painters of tomorrow, ce qui lui a permis d'exposer à New York.

Voici quelques temps forts de 2015.

>> Ouverture de la Galerie 3

En janvier, nous apprenions que la Galerie 3, une nouvelle vitrine sur l'art actuel, s'installerait sur la rue Saint-Vallier en mars. Trois collectionneurs et hommes d'affaires aguerris, Norbert Langlois, Pascal Champoux et Abdelila Chiguer, y représentent BGL, Graeme Patterson, Dan Brault, Sayeh Sarfaraz et Andrea Mortson, entre autres. Les expositions présentées et la passion nourrie des trois galeristes ont apporté une bouffée d'air frais au paysage de l'art actuel dans la capitale.

>> André-Philippe Côté, le peintre

Après des années de travail en solitaire, le caricaturiste du Soleil, André-Philippe Côté, était prêt à dévoiler ses toiles au grand public lors de deux expositions, ce printemps. Baigneurs, hommes-oiseaux et salles d'attente, enveloppées d'une aura surréaliste et d'humour, témoignent d'un regard lucide et grave sur la condition humaine.

>> BGL à la Biennale de Venise

L'inimitable trio de Québec a imaginé l'installation luxuriante, protéiforme et débordante Canadassimo pour habiter le pavillon du Canada à la Biennale de Venise. Tenant à la fois du dépanneur, du loft urbain, de l'atelier obsessionnel et de la tirelire géante, celle-ci a fait forte impression aux visiteurs et aux médias internationaux. BGL a aussi signé des projets urbains d'importance, comme La vélocité des lieux, à Montréal-Nord.

>> Les 20 ans de Méduse

Méduse, qui rassemble 10 organismes et centres d'artistes le long de la côte d'Abraham, a célébré ses 20 ans cet automne avec une fin de semaine d'activités baptisée Effet papillon, une belle analogie de l'impact qu'a eu la coopérative dans le développement du quartier Saint-Roch. Des rénovations et davantage de vernissages collectifs et de projets rassembleurs sont à venir.

>> La Manif déménage en février

En juin, la Manif d'art et le MNBAQ ont annoncé un partenariat et plusieurs changements importants pour la biennale d'art actuelle de Québec. La Manif d'art 8, qui aurait dû avoir lieu en mai 2016, est déplacée de février à avril 2017 et aura deux commissaires plutôt qu'un seul. Les organisateurs du Mois multi, qui se déroule chaque année en février, ont manifesté leur inquiétude devant l'arrivée du géant dans leur case horaire. C'est à suivre.

La cage de Marie-Josephte Corriveau est exposée dans un... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 2.0

Agrandir

La cage de Marie-Josephte Corriveau est exposée dans un cercueil de verre sous les voûtes de la Maison Chevalier.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

>> La cage de la Corriveau

Après deux ans d'analyses et de démarches administratives, la cage de Marie-Josephte Corriveau, qui était exilée à Salem au Massachusetts depuis 1899, a été authentifiée et rapatriée au Québec pour intégrer la collection permanente des Musées de la civilisation en novembre. Le gibet de fer forgé a été exposé dans un cercueil de verre sous les voûtes de la Maison Chevalier.

>> Coups de coeur

  • Les dessins de majestueux mammifères en voie d'extinction et les sculptures fines et brutes à la fois, faites au pistolet à souder, de Don Darby, à la Maison Hamel-Bruneau.
  • Les dessins à la Jules Verne, remplis de samouraïs, de scaphandriers et d'animaux de Paryse Martin à la galerie Michel Guimont.
  • Les territoires en transit - forêts denses à l'aura mythique, villes au graphite et campagne marquée au fer rouge de l'industrialisation - d'Éveline Boulva à la galerie Lacerte.
  • Les mots et les parchemins cryptés de Sayeh Sarfaraz, présentés à la Galerie 3 lors d'une exposition collective qui nous a donné envie de mieux connaître l'univers à la fois clownesque et engagé de la jeune iranienne.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer