Bronze des Soeurs de la Charité: art public, financement privé

L'oeuvre du sculpteur Jules Lasalle, érigée sur un... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

L'oeuvre du sculpteur Jules Lasalle, érigée sur un terre-plein de l'avenue Honoré-Mercier, au sommet de la côte d'Abraham, a été inaugurée lundi en présence du maire de Québec, Régis Labeaume, de la conseillère responsable de la culture, Julie Lemieux, des religieuses des Soeurs de la Charité et de Michel Dallaire, de Groupe Dallaire.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Soeurs de la Charité ont maintenant une oeuvre d'art public en hommage à leur fondatrice, mère Marcelle Mallet. Le bronze inauguré lundi et financé par Groupe Dallaire est l'un des premiers pas tangibles de l'implication d'une entreprise privée en art public à Québec. Et à 300 000 $, il est définitivement le plus important.

L'oeuvre du sculpteur Jules Lasalle représente la fondatrice des Soeurs de la Charité, mère Marcelle Mallet, entourée de deux enfants et d'une personne âgée, symboles de l'implication de la congrégation dans l'éducation et auprès des aînés, des malades et des démunis depuis 165 ans.

La sculpture, érigée sur un terre-plein de l'avenue Honoré-Mercier, au sommet de la côte d'Abraham, a été inaugurée lundi en présence du maire de Québec, Régis Labeaume, de la conseillère responsable de la culture, Julie Lemieux, des religieuses des Soeurs de la Charité et de Michel Dallaire, de Groupe Dallaire.

Les Soeurs de la Charité de Québec ont vendu en 2013 la Maison Mère-Mallet à la Fondation Famille Jules-Dallaire, qui maintiendra sa vocation caritative.

Impliquer le privé dans l'art public était un objectif de la Vision en art public annoncée par Julie Lemieux en mai 2013.

Groupe Dallaire a investi 300 000 $ dans cette oeuvre alors que la Ville de Québec a injecté 150 000 $, notamment pour le réaménagement du terre-plein et l'installation du bronze.

Une autre oeuvre à 500 000 $

Financer cette sculpture de Jules Lasalle n'est qu'un premier pas pour Groupe Dallaire en art public. L'entreprise planche actuellement sur un projet d'oeuvre majeure de 500 000 $, qui sera installée devant la tour du Complexe Jules-Dallaire, sur le boulevard Laurier.

«Quand on regarde ces grands bâtiments, on s'aperçoit combien ils sont imposants et qu'au niveau du trottoir, à échelle humaine, ça manque de chaleur, a dit Michel Dallaire. L'art public amène un sourire, une chaleur humaine et c'est ça qu'on veut créer.»

Un concours pour dénicher l'artiste pour cette oeuvre est en cours et un comité composé d'artistes, de gens de Groupe Dallaire et d'un représentant de la Ville de Québec déterminera le concept retenu.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer