Les passages insolites de retour à l'été dans le Vieux-Port de Québec

L'été dernier, six oeuvres d'art public inusitées ont... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

L'été dernier, six oeuvres d'art public inusitées ont été présentées dans le Quartier Création, dont la très populaire Delirious frites, dissimulée entre deux bâtiments au bout de la rue Saint-Paul.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) C'est confirmé, Les passages insolites seront de retour dans le Vieux-Port de Québec à l'été. Et forts de leur succès de l'an dernier, deux fois plus d'oeuvres y seront présentées.

L'entreprise EXMURO arts publics a conquis le coeur des gens de Québec l'été dernier avec cette audacieuse proposition. Six oeuvres y ont été présentées pendant toute la période estivale, dont la très populaire Delirious frites, dissimulée entre deux bâtiments tout près de la fontaine au bout de la rue Saint-Paul.

Cet été, l'exposition sera présentée du 2 juillet au 2 novembre - soit deux semaines de plus que l'an dernier - et offrira 11 créations d'arts visuels qui seront dispersées dans le Quartier Création, constitué du Vieux-Port, du Petit-Champlain, de la place Royale et du Cap-Diamant. Parmi ces oeuvres, huit seront complètement nouvelles, les trois autres seront récupérées de l'an dernier et placées dans un tout autre contexte.

Les nouvelles oeuvres exposées seront choisies à compter d'aujourd'hui par les membres de la direction d'EXMURO arts publics parmi les projets soumis. 

Subvention majorée

Afin de permettre l'expansion de cet événement artistique populaire, le conseil municipal de Québec vient d'entériner une subvention de 325 000 $ remise à EXMURO arts publics. C'est 75 000 $ de plus que ce que l'entreprise avait reçu pour son exposition de l'été dernier.

«On est vraiment content que la Ville nous ait fait confiance encore une fois», a lancé Vincent Roy, directeur général et artistique d'EXMURO arts publics, quelques minutes après avoir appris que la Ville retenait son initiative d'art insolite dans les rues du Quartier Création pour une deuxième année consécutive. M. Roy a d'ailleurs appris la bonne nouvelle par Le Soleil, qui l'appelait pour obtenir ses réactions.

Cette subvention de la Ville n'est toutefois pas une surprise, l'administration municipale ayant déjà exprimé son désir de voir reparaître - et en version agrandie - Les passages insolites à l'été 2015. «Mon souhait, ce serait d'ajouter des stations, parce que je pense qu'on peut faire un parcours encore plus intéressant», avait mentionné en octobre Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif à la Ville de Québec.

Les passages insolites sont une initiative de la Ville de Québec elle-même qui, en février 2014, avait approché EXMURO arts publics «pour animer le Quartier Création», expliquait à l'époque Vincent Roy. «Ils voulaient pallier le vide laissé par la fin du Moulin à images et du Cirque du Soleil. Ils ont pensé à des installations en arts visuels.»

EXMURO arts publics est également à l'origine de l'exposition Contre-pente, qui, depuis septembre, orne les murs de côte de la Pente-Douce.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer