Tirées par les chevaux: une exposition hors des sentiers battus

Paul Bienvenu devant un traîneau calèche qui appartenait... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Paul Bienvenu devant un traîneau calèche qui appartenait à la famille des Sifton de Toronto et qui a été prêté à quatre gouverneurs, dont Lord Stanley de Preston. Ce landau demeure le plus important et le plus ancien de l'histoire politique canadienne.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À l'origine du coup de coeur de Paul Bienvenu, il y a le triste constat, formulé au début des années 60, que le Québec est en train de perdre à jamais son patrimoine hippomobile. L'homme se charge d'assurer sa protection, seul et à ses frais. Cinquante ans plus tard, il peut dire mission accomplie.

Pour marquer l'entrée des 213 voitures réunies par Paul Bienvenu au sein de ses propres collections, le Musée de la civilisation organise Tirées par les chevaux, une exposition peu banale qui permet d'admirer 18 des plus belles pièces.

>> Notre album photos

La collection Paul-Bienvenu doit une partie de sa richesse aux efforts de préservation de précurseurs tels le Montréalais Herb O'Connel, propriétaire d'une centaine de véhicules de toutes sortes, ou le collectionneur américain Hugh Paton. Paul Bienvenu se fait un devoir de la rappeler. Mais ce dernier demeure quand même l'unique collectionneur de voitures hippomobiles au Québec. Sans lui, sans cette passion qui l'a souvent poussé à sortir des sentiers battus, c'est tout un pan du patrimoine québécois qui serait dispersé ou sinon oublié à jamais.

C'est grâce à l'activité déployée par M. Bienvenu depuis des décennies qu'on est en mesure de comprendre l'importance de l'industrie hippomobile dans l'économie de la fin du XIXe et d'apprécier le savoir-faire des grands fabricants québécois.

C'est grâce également au soin respectueux dont a fait preuve le collectionneur qu'on est à même de distinguer différentes écoles de fabrication.

On remarquera entre autres le fabricant J.J. Saurin, de Québec, concepteur d'un traîneau d'une élégance telle qu'on le choisira pour représenter le savoir-faire canadien à l'exposition universelle de Londres en 1851. On a longtemps perdu la trace de cette pièce de grande valeur. Après des années de recherches, M. Bienvenu l'a retrouvée aux États-Unis. Les organisateurs de l'exposition l'ont installée bien en évidence, devant un décor hivernal virtuel représentant le pain de sucre de la chute Montmorency. Juste à côté, un autre bijou, le landau prêté à Lord Stanley par la famille Sifton de Toronto afin de rendre le séjour du gouverneur général plus confortable.

L'exposition compte également quelques beaux spécimens de fabrication étrangère. Une magnifique diligence fabriquée par Rostschild et fils à Paris, portant le chiffre du comte Louis Adolphe de Louvencourt et ramenée d'Albuquerque au Nouveau-Mexique, inspire une remarque au collectionneur. «C'est une chose d'acheter une voiture, dit-il, mais c'en est une autre de la faire venir et de la restaurer.»

Anecdotes

Chacune des 18 pièces de l'exposition aurait une histoire et des anecdotes à raconter. Ainsi, à côté du traîneau exceptionnellement bien conservé fabriqué par Bruno Ledoux à la demande de Rodolphe Forget - à l'époque, le député de Charlevoix était considéré comme le Canadien français le plus riche du Québec -, on a placé les attelages doubles originaux achetés chez Lamontagne Ltée et même la paterre qui aurait servi à les suspendre. La totale!

On remarque plus loin le landau rouge dit «des cardinaux», une luxueuse voiture d'été commandée par l'archevêché de Québec pour le cardinal Taschereau, rachetée par la maison funéraire Lépine, puis cédée à Herb O'Connel, qui l'expédia directement à New York afin qu'elle figure dans un grand spectacle hippique au Madison Square Garden.

Comme le fait observer M. Bienvenu, on pourrait passer une journée entière à discuter devant l'une ou l'autre des voitures. Et encore, on pourrait revenir le lendemain et poursuivre la conversation!

Jusqu'au 17 janvier 2016

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer