Bitume et herbes folles dernier de 4

L'urbain et l'éphémère

Les chaises Adirondack de Piscine hors-terre ont du... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Les chaises Adirondack de Piscine hors-terre ont du être enlevées pendant les Fêtes de la Nouvelle-France.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Frites roses et orange, pigeons géants, voiles bleu vif, mystérieux tentacules, amas d'objets volants et jeux de poussoir géant... Des images des installations des Passages insolites, dans le quartier Petit-Champlain, déferlent sur les réseaux sociaux depuis le début de l'été. Nous sommes allés voir comment celles-ci cohabitent avec la ville, un mois après leur inauguration.

Frites roses et orange, pigeons géants, voiles bleu... (Infographie Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Laurent Gagnon signe l'installation Mèches noires (grand vent),... (Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 1.1

Agrandir

Laurent Gagnon signe l'installation Mèches noires (grand vent), rue Saint-Paul. 

Le Soleil, Pascal Ratthé

Construire des oeuvres extérieures éphémères, mais assez solides pour tenir pendant trois mois dans un quartier où des milliers de touristes passent chaque jour, était un défi de taille. Mais même si quelques bâtons de bois de Pousse une souche doivent être replacés et que les Delirious frites ont été victimes de quelques morsures - à hauteur de bambin - les installations tiennent bien le coup.

Piscine hors-terre, située entre la place de Paris et la place Royale, a toutefois été amputée de ses 10 chaises Adirondack lors des Fêtes de Nouvelle-France. «Au début, les Fêtes n'aimaient pas trop le côté anachronique qu'amenait une oeuvre d'art actuelle au milieu de leur événement historique. Il a fallu trouver un compromis», explique Dominique Morin-Robitaille, du collectif de la Fourchette. Outre la couleur, pourtant, leur installation a tout pour rappeler les voiles d'une Caravelle...

Il n'y a pas que les touristes qui profitent de ce passage ombragé transformé en aire de repos. Un soir, les concepteurs ont rencontré un couple du quartier, qui prenait tranquillement un verre de vin dans les chaises. «Ils nous ont dit qu'ils y venaient souvent, que c'était devenu un peu comme leur terrasse», raconte Jean-François Laroche, aussi de la Fourchette.

Delirious frites, le passage le plus prisé des photographes, s'est transformé en cul-de-sac cette semaine lorsque des ouvriers ont ouvert un trou dans le trottoir de la rue Saint-Paul, juste devant l'entrée. Une situation temporaire (comme la collecte d'ordures hebdomadaire) avec laquelle il faut composer lorsqu'on fait un projet urbain.

Les Astronautes ont conçu Delirious frites, dont le... (Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 2.0

Agrandir

Les Astronautes ont conçu Delirious frites, dont le titre est un clin d'oeil à l'ouvrage d'architecture Delirious New York. 

Le Soleil, Pascal Ratthé

Architecture active

Trois passages ont été pensés par des artistes en arts visuels, et trois par de jeunes collectifs d'architectes. «On a remarqué que les architectes avaient été plus enclins à faire des oeuvres participatives, où le public doit agir, alors que les artistes s'étaient plutôt concentrés sur la facture visuelle», indique Laurie Gosselin, du collectif 1X1X1.

Leur «Pin Press Wall» où s'amusent à se mouler les passants rappelle la drave et les marchandises qui transitent par le port juste en face, et implique d'être attentif aux actions de ceux qui jouent face à nous. Il s'agit d'une troisième installation architecturale pour le collectif d'architectes de Québec, qui a signé la maisonnette nomade Génétiquement modifiable et le parcours Agglomération au Musée national des beaux-arts du Québec.

Le collectif de la Fourchette et Plux 5 se sont succédé au Festival de l'architecture vive de Montpellier avant de s'associer pour les Passages insolites. «Pour nous, ce genre de projets est un terrain d'expérimentation», indique Morin-Robitaille.

L'équipage des Astronautes (qui s'autoproclament «travailleurs de l'espace») signe Delirious Frites, dont le titre fait allusion à l'ouvrage d'architecture Delirious New York. L'oeuvre est un peu un adieu ludique à leur alma mater, l'école d'architecture de l'université Laval, qui semble d'ailleurs veiller sur le passage du haut de la falaise.

Art indiscipliné

Les pigeons du duo d'artistes visuels Cooke-Sasseville exercent le même attrait que les vieux canons pour les enfants qui profitent d'un parc d'escalade inattendu. Comme le monolithe du film de 2001 : l'Odyssée de l'espace, la boîte de soupe Campbell maintes fois reproduite par Andy Warhol est une porte mystérieuse sur un autre monde (celui de l'art) pour les pigeons hébétés, et une matière à réflexion pour ceux qui font une pause sur les bancs avoisinants.

Stock en transit de José Luis Torres invite aussi à voir plus loin que les apparences. «L'espace public est un lieu de sensibilisation et de déviation. J'aimais l'idée d'ancrer des objets colorés du quotidien dans un environnement chargé d'histoire et monochrome», indique l'artiste, qui espère que ces objets neufs s'altèrent avec les intempéries et le soleil et suscitent une réflexion sur l'attrait du neuf sur les consommateurs. Plusieurs passants ont d'ailleurs reconnu leurs achats estivaux dans ces nuées qui semblent parasiter les édifices.

Laurent Gagnon conjugue lui aussi l'organique et les objets de consommation en greffant un épiderme de pneus sur des branches de cèdres insoumises. Puisque les ouvertures de la façade du stationnement où est placée l'installation ressemblent à des cases de bandes dessinées, l'artiste a voulu lancer dans l'air des lignes graphiques, qui attirent le regard du promeneur vers le ciel. L'impermanence lui a donné la liberté de faire un clin d'oeil ludique à la science-fiction.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer