Reese Witherspoon: l'amour de la télévision...

Reese Witherspoon... (Archives AFP, Robyn Beck)

Agrandir

Reese Witherspoon

Archives AFP, Robyn Beck

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Réunir autour d'une table Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Oprah Winfrey, Jessica Lange, Chrissy Metz et Elisabeth Moss relève de l'exploit. C'est ce qu'a réussi à faire le magazine The Hollywood reporter à l'occasion d'une table ronde qui donnait la parole aux actrices de séries télé.

Reese Witherspoon, qu'on a pu voir dans Petits secrets, grands mensonges du réalisateur québécois Jean-Marc Vallée, - en passant si vous n'avez pas encore vu cette série, faites-le maintenant, c'est un pur délice - révèle pourquoi elle aime autant travailler pour la télévision, elle qui a tourné dans une quarantaine de films, dont Walk the line qui lui a mérité l'Oscar de la meilleure actrice en 2006.

«On a la chance d'explorer le spectre entier des émotions que les femmes peuvent avoir. Nous ne sommes pas que des épouses ou des petites amies. Nous sommes des êtres vivants qui respirent et ont des insécurités.»

Elle dit s'être investie totalement dans son rôle de Madeline Martha Mackenzie. «Nous ne sommes pas des machines et on s'attend à ce qu'on soit dans notre personnage et qu'on décroche ensuite et parfois, c'est l'aspect le plus exaspérant de notre métier.»

... et l'horreur du sexisme

Witherspoon a fondé sa compagnie de production il y a cinq ans car elle n'en pouvait plus de lire des scénarios aux personnages féminins médiocres. «On peut soit se plaindre d'un problème ou faire partie de la solution», souligne l'actrice.

Elle a entre autres coproduit avec Nicole Kidman, Petits secrets, grands mensonges. Elle dénonce d'ailleurs le sexisme à Hollywood et dans la société en général.  Elle donne en exemple les hommes qui doivent s'absenter pour leur travail. «Ils s'en vont, reviennent et sont traités comme des héros. Nous [les femmes] partons et revenons et nous nous faisons dire que nous avons abandonné nos enfants [rires].»

Sous la pression de la société, les femmes prennent des décisions qui ne sont pas nécessairement les meilleures, croit Witherspoon. «J'ai tourné un film chaque fois que j'étais enceinte et je regrette de l'avoir fait. J'aurais aimé juste vivre ma grossesse.»

L'actrice de 41 ans a trois enfants: Ava (17 ans) et Deacon (14 ans), dont le père est l'acteur Ryan Philippe. Son petit dernier, Tennessee (4 ans), est né de son union avec son mari depuis 2011, Jim Toth.

L'actrice originaire de la Nouvelle-Orléans n'a jamais manqué d'ambition. Que voulait-elle devenir lorsqu'elle avait cinq ans? La première femme présidente des États-Unis. Rien de moins. Pour lire l'entrevue au complet: goo.gl/jrC72P

Sources: The Hollywood Reporter, Wikipedia, Paris Match, ET Canada, Eonline

Qui a dit?

«Je me bats et j'espère bien m'en sortir.»

- Le rockeur français Johnny Hallyday, qui lutte depuis quelques mois contre un cancer des poumons.

Sur le Web

Pour souligner la sortie de son album Witness, la chanteuse Katy Perry s'est livrée à un exercice pour le moins périlleux: être filmée en direct durant 96 heures.

Cinq caméras avaient été installées dans sa maison de Los Angeles. Les fans l'ont vue dormir et parler avec ses collaborateurs, ainsi qu'avec l'animateur James Corden.

La chanteuse de 32 ans, qui se produira au Centre Vidéotron le 10 septembre, y est allée de quelques confidences. Questionnée par Corden sur ses relations amoureuses, Perry a classé ses amants du meilleur au pire. En troisième place, le DJ Diplo, qu'elle a fréquenté en 2014. En deuxième position, l'acteur Orlando Bloom, dont la chanteuse s'est récemment séparée. Et qui remporte les honneurs? Le chanteur John Mayer, avec qui Perry a été en relation à deux reprises avant de le quitter pour de bon en 2015.

Perry a tout de même eu la délicatesse de souligner qu'ils étaient tous d'incroyables amants avant de répondre à la question.

En chiffres: 15 500 $

Montant payé par Nick Gordon pour sortir de prison après avoir été accusé par sa petite amie cette semaine de l'avoir battue. Pour sa défense, Gordon a prétendu qu'il n'avait rien fait et que c'était plutôt lui qui avait été victime de violence.

Qui est Nick Gordon? Il était l'amoureux de Bobby Kristina Brown (fille de Whitney Houston) lorsque celle-ci a été retrouvée inconsciente dans son bain. Elle est morte quelques mois plus tard.

Gordon a été reconnue légalement responsable de sa mort, devant verser 36 millions $ à la famille de Brown. Disons que ça regarde mal pour lui...




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer