Paul McCartney dans le vent

À 74 ans, Paul McCartney monte toujours sur scène avec entrain. (AFP)

Agrandir

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À 74 ans, Paul McCartney monte toujours sur scène avec entrain.

Il est actuellement au coeur d'une tournée américaine qui culminera en octobre par un concert en Californie avec les Rolling Stones, Bob Dylan et Roger Waters, entre autres.

«Les gens disent que l'âge n'est qu'un chiffre. Plus tu vieillis, plus c'est un gros chiffre. Mais si ce n'est pas contraignant, ça ne me dérange pas. On peut l'ignorer. C'est ce que je fais», a confié l'ex-Beatles au magazine Rolling Stone.

Malgré son âge, McCartney aime se garder au fait de la musique actuelle. Il dit même écouter du hip-hop pour faire son éducation. «J'en entends beaucoup et j'assiste à des concerts à l'occasion. Je suis allé voir la tournée de Jay Z et de Kanye [West]. J'ai vu Drake. C'est la musique d'aujourd'hui.»

Parlant de musique d'aujourd'hui, l'ex-Beatles a eu à revoir ses standards de ventes d'albums. Quand il a appris que son album-compilation Pure, sorti en juin dernier, était numéro 3 des ventes, il a demandé combien il en avait vendu. Il s'est fait répondre : «15 000». «Je me suis dit : "C'est une blague!" Quand on vendait 15 000 albums par jour à l'époque, ce n'était pas bon», a-t-il évoqué.

«Mais c'est le nouveau monde des ventes d'albums, à moins d'être Rihanna ou Beyoncé, a-t-il poursuivi. [...] Ça a changé, mais ça ne me dérange pas parce que j'ai connu le meilleur - vendre quelque 100 000 albums par jour. [...] On a connu ça et c'était super.» McCartney a d'ailleurs annoncé cette semaine qu'il préparait un nouvel opus.

Hugh Grant: oui à l'adultère

L'acteur britannique Hugh Grant, qu'on a pu voir dans plusieurs comédies romantiques, dont Coup de foudre à Notting Hill et Le journal de Bridget Jones, a une vision pas très romantique du mariage.

Invité à l'émission de radio d'Howard Stern, Grant, 55 ans, a déclaré: «Est-ce que je pense que les êtres humains sont faits pour rester pendant 40 ans dans une relation monogame en toute fidélité? Non, non, non.» Il a ajouté: «Seulement la Bible recommande ça.»

Grant croit même que le secret d'un mariage réussi est l'adul­tère, mais en secret. «J'ai toujours admiré les Français et les Italiens qui sont très dévoués à leur mariage. Ils prennent cela très au sérieux. Mais ils ont sûrement des visiteurs vers 5h de l'après-midi... C'est juste que personne ne s'en vante. Ils ne disent rien, mais c'est ce qui permet aux mariages de durer.»

Rappelons qu'en 1995, l'adultère de Grant avait été tout sauf discret lorsqu'il avait été surpris alors qu'il sollicitait les services d'une prostituée (Divine Brown) sur le Hollywood Sunset Boulevard. Il était alors en relation depuis 13 ans avec la mannequin Elizabeth Hurley.

Pour Grant, le mariage n'est que «possession, jalousie, ennui, que des choses qui te rendent malheureux».

Après avoir été en couple plusieurs années avec l'actrice chinoise Tinglan Hong, avec qui il a eu deux enfants, Grant est aujourd'hui avec la productrice Anna Eberstein, avec qui il a aussi eu deux rejetons.

Sources: Wikipedia, ET Canada, Paris Match, Rolling Stone, Entertainment Weekly

En chiffres: 2 millions $

La somptueuse maison de style colonial, mise en vedette dans le film Le père de la mariée, vient d'être vendue pour 2 millions $.

La propriété située à Alhambra, en Californie, a été utilisée dans le film de 1991 dans les scènes du mariage, entre autres, ainsi que dans la suite, sortie en 1995. La maison de 4400 pieds carrés comprend cinq chambres et quatre salles de bain.

Le père de la mariée mettait en vedette Steve Martin, Diane Keaton et Kimberly Williams. Il s'agissait d'un remake du Père de la mariée, réalisé par Vincente Minnelli en 1950.

Dans le rétroviseur

Le célèbre album True Blue de Madonna fête ses 30 ans cet été.

Troisième disque studio de la chanteuse, True Blue a été le plus vendu cette année-là avec plus de 24 millions d'exemplaires écoulés. En plus de la chanson-titre, on y trouve les succès Papa Don't Preach, Open Your Heart, Live to Tell et La Isla Bonita.

True Blue est en grande partie inspiré de la relation entre Madonna et son mari de l'époque, Sean Penn, qu'elle décrit dans sa dédicace comme «le gars le plus cool de l'univers».

Cet album a fait de Madonna la superstar qu'elle est aujourd'hui.

Sur la pochette, la chanteuse apparaît les cheveux courts de couleur platine dans une photo réalisée par Herb Ritts.

Controversée dès ses débuts, Madonna n'a pas fait exception avec la chanson Papa Don't Preach, qui raconte l'histoire d'une adolescente qui décide de garder son bébé au lieu d'avorter. Madonna a célébré cette semaine ses 58 ans à La Havane, à Cuba.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer