Reese Witherspoon: rupture marquante

Reese Witherspoon...

Agrandir

Reese Witherspoon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Guimond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) L'étoile de Reese Witherspoon brille de tous ses feux à Hollywood. Merci notamment à Jean-Marc Vallée qui l'a dirigée dans Wild, un rôle qui pourrait la mener aux Oscars (d'ailleurs, l'actrice ne mentionne presque jamais Vallée quand elle parle du film... ordinaire).

Mais après avoir reçu la statuette dorée de la meilleure actrice pour Walk the Line (2005), elle a connu un sérieux passage à vide, a-t-elle confié à Charlie Rose. «J'ai divorcé l'année suivante et j'ai passé quelques années à juste essayer de me sentir mieux. Vous ne pouvez pas vraiment être très créatif quand vous avez l'impression que votre cerveau ressemble à des oeufs brouillés. J'étais en train de bousiller ma carrière car je faisais des choses qui ne me passionnaient pas. Et il était clair que le public n'appréciait pas ce que je faisais.»

Pour ce creux de vague, elle blâme (sans le nommer) son ex, Ryan Phillippe, avec qui elle a divorcé en 2007... après que les galipettes de ce dernier avec une autre madame soient devenues de notoriété publique. En 2012, le New Yorker a même prétendu que la carrière de Witherspoon était «finie», ce qui l'a beaucoup blessée... mais l'a forcée à rebondir, croit-elle. Un rebondissement réussi.

Amy Adams: blues maternel

Actrice à la carrière plus qu'enviable (à 40 ans, elle a déjà été nommée cinq fois pour un Oscar), Amy Adams a reçu (selon elle) son plus beau cadeau de la vie il y a quatre ans, la naissance de sa fille Aviana. Mais l'arrivée de la petite ne s'est pas faite sans heurts, plongeant maman dans une dépression post-partum pendant un an, comme l'a raconté Adams au Telegraph. «Je ne me sentais pas bien la première année. Je n'ai jamais été diagnostiquée mais ça devait sûrement être une petite dépression post-partum. C'est drôle parce qu'on ne le réalise pas sur le coup. Mais en y repensant... Ce n'était pas grave mais je suis restée dans cet état environ un an.»

Questionnée à savoir si elle avait parlé à quelqu'un pendant cette dépression ou si elle l'avait surmontée seule, elle répond : «Les deux». «J'ai lu de nombreux ouvrages sur le sujet et je le fais encore. Je ne suis pas toujours d'accord avec tout ce qui est dit là-dessus mais parfois, on y trouve une idée qui nous aide à changer et à faire les choses différemment. Je me fiche de ce qu'on pense de moi, je ne suis pas parfaite, mais je souhaite m'améliorer.» Bonne attitude. Mais consulter, ça peut être utile, aussi.

Natalie Portman: Star Wars, la malédiction

On ne garde pas un souvenir impérissable des épisodes I, II et III de Star Wars. Mais pour Natalie Portman (alias la reine Amidala/Padmé), ces souvenirs ressemblent plutôt à un cauchemar, a-t-elle raconté au New York Magazine. «Star Wars a presque ruiné ma carrière», analyse-t-elle aujourd'hui, presque 10 ans après l'épisode III.

«Quand les films sont sortis, tout le monde a pensé que j'étais une horrible actrice. J'étais dans une des plus grosses franchises de la décennie... et plus un seul réalisateur ne voulait travailler avec moi.» Heureusement pour elle, tout juste avant d'endosser les costumes d'Amidala, elle avait joué dans une pièce montée par le réalisateur Mike Nichols, décédé le 19 novembre dernier. «Mike a écrit au réalisateur Anthony Minghella en lui disant : "Prends-la pour Retour à Cold Mountain, je me porte garant d'elle". Puis, Anthony m'a recommandée à Tom Tykwer [Paris, je t'aime], qui m'a recommandée aux Wachowski [V pour Vendetta].» Nichols l'a lui-même engagée pour Intime (v.f. de Closer, 2004)... et sa crédibilité comme actrice fut sauve, la menant même à l'Oscar de la meilleure actrice en 2011 (Le cygne noir). Elle en remercie encore (avec raison) Mike Nichols.

Christina Aguilera... - image 4.0

Agrandir

Christina Aguilera

Christina Aguilera: le monde merveilleux de Disney

C'est le genre d'anecdote que les personnes connues n'aiment pas voir devenir publique... et c'est pourquoi on vous en parle, évidemment. Pour son 34e anniversaire (18 décembre), Christina Aguilera, son fiancé, et un groupe d'amis, se sont rendus à Disneyland, à Anaheim (en Californie).

Rappelons qu'Aguilera a un lien particulier avec Disney : elle a commencé sa carrière (à 12 ans) comme Mouseketeer au Mickey Mouse Club (version moderne de l'émission télé des années 50), en même temps que Britney Spears, Justin Timberlake et Ryan Gosling.

Toujours est-il que lors de sa visite au parc d'attractions, la chanteuse a voulu se faire photographier avec le roi de l'endroit, Mickey Mouse. Or, au même moment, le personnificateur de la célèbre souris allait commencer sa pause-repas et a proposé de faire les photos après... au très grand déplaisir de Christina. «Trou du cul!» lui aurait-elle lancé, ajoutant l'argument massue : «Sais-tu QUI je suis?» Les amis de la star auraient aussi insulté M. Mouse et ce dernier a dû être placé à l'écart pour éviter tout débordement, en attendant la sécurité. Contacté par TMZ (qui a sorti l'histoire), le porte-parole de la star n'a pas souhaité réagir. Bravo, championne.

Sources : wikipedia.org, people.com, accesshollywood.com, imdb.com, twitter.com, hollywoodreporter.com, usmagazine.com, theguardian.com, tmz.com, dailymail.co.uk

En vitesse

  • Alicia Keys a accouché de son deuxième fils, le 27 décembre. Son prénom? Genesis Ali Dean. On est moins surpris quand on sait que son grand frère de quatre ans se prénomme Egypt Daoud...
  • Le très productif Stevie Wonder (64 ans) vient d'accueillir son... 9e rejeton, la petite Nia, son deuxième bébé avec sa conjointe actuelle. Il a des enfants avec cinq femmes différentes.
  • Fiançailles : la célibataire endurcie Cameron Diaz (42 ans) s'est fiancée avec Benji Madden (35 ans, guitariste de Good Charlotte). Phillip Phillips (24 ans) a demandé la main de son amoureuse à Noël, et le rappeur Ludacris (37 ans) a fait la même chose, le lendemain.
  • L'ex-championne de tennis Martina Navratilova (58 ans) a épousé sa conjointe des huit dernières années, Julia Lemigova, le 15 décembre à New York.
  • Chris Rock et sa conjointe ont annoncé leur divorce, après 18 ans de mariage.

Une des parodies de La reine des neiges... - image 6.0

Agrandir

Une des parodies de La reine des neiges

Sur le web: la Reine dans tous ses états

Chers parents, vous n'en pouvez plus de la fixation de vos enfants sur La reine des neiges et sa chanson Let It Go? Pour varier les «plaisirs», en voici 37 «relectures» parodiques ou mignonnes : ça va de Star Trek aux Chipmunks, en passant par des petites filles drôles. Rigolo.

goo.gl/aGqcmD

En chiffres: 2000$

C'est le montant qu'aurait récolté Matthew Knowles, papa de Beyoncé et de Solange, à la suite d'une vente de garage de cossins à l'effigie de ses filles. Il faut savoir que jusqu'en 2011, notre homme était le gérant de Beyoncé mais que les relations avec ses enfants ont tourné au vinaigre, après son divorce avec maman Knowles. Selon TMZ, les acheteurs pouvaient se procurer entre autres un t-shirt pour 5 $, ou des affiches géantes pour 200 $. Knowles a nié que l'organisation de son vide-grenier ait été motivée par des problèmes financiers, affirmant plutôt avoir voulu «faire de la place» dans son studio. Mettons.

Une des photos coquines d'Angelina Jolie... - image 8.0

Agrandir

Une des photos coquines d'Angelina Jolie

Dans le rétroviseur

Quand on est une vedette très connue, il n'est pas rare que certains éléments du passé (qu'on aimerait peut-être oublier...) refassent surface un jour ou l'autre. Cette semaine, le Daily Mail a publié des photos sexy (datant de près de 20 ans) d'Angelina Jolie, alors que celle-ci n'était qu'une jeune actrice de 19 ans (goo.gl/UuLwHD). À cette époque, elle venait de tourner le premier film où elle tenait un rôle d'importance (Hackers, 1995), avec celui qui allait devenir son premier mari (1996 à 1999), l'Anglais Jonny Lee Miller, qui joue actuellement... Sherlock Holmes dans la série Élémentaire (en français à Séries+).

Pour en revenir à nos fameuses photos, Angie était alors en pleine promotion pour Hackers et avait accepté de poser coquinement pour le photographe américain Marcel Indick, à Los Angeles. On ne sait pas vraiment qui a fourni ces clichés (qui se sont répandus comme une traînée de poudre sur le Web) au Daily Mail, mais disons qu'ils tranchent avec le statut (mérité) de réalisatrice respectée et respectable qu'a maintenant Mme Jolie-Pitt, nommée récemment Dame Commandeur honoraire (pour ses actions humanitaires) par la reine Élisabeth II.

Gazouillis de stars

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer