Taylor Swift: princesse pop poète

Taylor Swift... (Archives AP)

Agrandir

Taylor Swift

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Sophie Grenier-Héroux</p>
Sophie Grenier-Héroux

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Populaire, Taylor Swift? Le mot est faible. La princesse couronnée du country vient de détrôner la reine de la pop des 14 dernières années... Britney Spears!

Lupita Nyong'o... (Photo: AP) - image 1.0

Agrandir

Lupita Nyong'o

Photo: AP

Et ce qui est bien avec Swift, c'est qu'elle est naturellement un modèle sain pour ses millions de fans. Qualifiée de «bien-aimée de l'Amérique» et de «modèle à suivre», tout ce qu'elle touche ou fait devient tendance et influence les adolescents. Mademoiselle est proche de sa famille, elle est généreuse, elle répond personnellement à plusieurs de ses admirateurs, elle ne cherche pas à faire des frasques médiatisées - mais ne juge pas ceux qui en font. Elle préfère le cocooning aux beuveries, s'entraîne, aime les chats, les robes rétro et... les livres! Voilà la dernière nouvelle que des élèves new-yorkais ont apprise cette semaine lorsque la chanteuse s'est arrêtée dans leur classe pour discuter. Elle leur a raconté avoir même écrit un livre de 400 pages sur ses amis et elle vers l'âge de 13 ans! Si, aujourd'hui, la musique est ce qui lui plaît le plus, elle ne ferme aucune porte, dont celle de la poésie, un genre qu'elle aime particulièrement. On prédit la suite? Est-ce que Nelligan et Baudelaire vont (re)devenir des superstars grâce à une princesse pop?

Katie Holmes: l'important, c'est la famille

Pour Katie Holmes, la famille, c'est sacré. Après sa rupture ultra médiatisée avec Tom Cruise, l'actrice et maman de 35 ans a tout fait pour offrir une vie saine et normale à sa fille Suri. Elle a même quitté New York pour Los Angeles afin d'être plus près des studios de cinéma et, donc, moins souvent partie. En entrevue au magazine People, Holmes a affirmé avoir revu ses priorités pour le bien de Suri. Elle espère se défaire de l'image de «l'ex-de-Tom-Cruise» et souhaite aussi renouer un jour avec l'amour [insérer ici un «Aaaaaaaaaah»]. Parce que, malgré la popularité, Katie Holmes reste terre-à-terre, très proche de sa grande famille et rêve elle aussi d'en avoir une (aussi grande) le temps venu. «[Ma grand-mère paternelle] me prêtait ses boucles d'oreilles à clip, et je la trouvais vrai-ment très élégante. Elle avait l'habitude de me dire: "Katie, tes yeux sont tellement jolis... comme les miens." Un jour, je dirai cela à mes nombreux petits-enfants et j'ai vraiment hâte!» On te le souhaite, Katie. Sincèrement.

Jennifer Lopez: l'amour qui fait mal

En matière de séparation, Jennifer Lopez rivalise presque avec Katie Holmes, quoique... Voulons-nous vraiment rivaliser là-dessus? Reste que pour Lopez, les faits sont là, noir sur blanc. Dans son autobiographie True Love, JLo raconte ses précédentes histoires d'amour et des revers loin des flashs et des lumières. On apprend entre autres que Ben Affleck a été son premier grand chagrin d'amour et c'est à ce moment douloureux de sa vie que son grand ami Marc Anthony est débarqué en disant : «Je suis là.» Naturellement attirée par les personnes passionnées, la chanteuse a vite déchanté (!) lorsqu'elle s'est rendu compte que la passion n'était pas le but ultime d'une relation. «Aussi cool que cela puisse être au début, il faut que [la relation] dure au-delà [de la passion] et que ce soit quelque chose avec un vrai socle qui peut dépasser la phase de la lune de miel.» Et visiblement, ce ne fut pas le cas avec Marc Anthony. «Je le sentais depuis quelque temps, mais je n'étais pas vraiment prête à accepter que c'était fini.» Puis, un soir dans sa loge, elle a fait une crise de panique devant sa mère. Elle venait de réaliser qu'elle ne pouvait plus vivre avec son mari... et père de ses jumeaux. Ouh la, la. On aurait presque envie de lui chanter Jenny From The Block en faisant la chorégraphie pour lui remonter le moral! #solidaritéféminine

Lupita Nyong'o: s'affranchir des stéréotypes

«Quand j'étais en deuxième secondaire, un de mes professeurs m'a dit : "Comment vas-tu trouver un mari plus foncé que toi?" J'étais mortifiée. Je me souviens d'une annonce à la télé où, après s'être fait refuser un emploi, une dame appliquait une crème qui pâlit la peau pour ensuite décrocher l'emploi. Le message, c'est que la peau foncée, c'est inacceptable.» Cette histoire, c'est Lupita Nyong'o qui la raconte dans le plus récent magazine Glamour. Oui, la même Lupita qui a attiré tous les regards le soir des Oscars avec son visage éclatant et sa ravissante robe bleue. La même aussi qui a été nommée la plus belle femme au monde par le magazine People. L'actrice, tant admirée que primée, explique sans détour les nombreux stéréotypes qui dictent encore les chemins du succès. «Le modèle européen est l'idéal à atteindre partout sur la planète pour être populaire et aimé. L'Afrique ne fait pas exception.» Heureusement, il y a eu Oprah Winfrey et Whoopi Goldberg. «Jusqu'à ce que je voie des gens qui me ressemblent de faire les choses que je voulais, je n'étais pas certaine si c'était permis pour moi.» Désormais, la persévérante Lupita est une actrice reconnue et une inspiration pour les filles avec des rêves aussi grands que les siens. Et vive la diversité!

Sources : people.com, purepeople.com, eonline.com, usmagazine.com, ellentv.com

En vitesse

› Romeo Beckham suit le chemin de ses parents et de son grand frère en devenant le mannequin vedette de la publicité de Noël de la marque Burberry. En plus d'avoir du style, le jeune a un sacré sens du rythme! #nésousunebonneétoile 

› On a entendu à travers les branches que Tom Cruise fréquenterait la mannequin Miranda Kerr. Une Australienne aux cheveux bruns... L'acteur a de la suite dans les idées! 

› Dans la catégorie des «Il paraît que...», on ébruite que Justin Timberlake et Jessica Biel attendraient un enfant. #Thebabyexperience 

› Muette sur sa séparation avec Nick Cannon, Mariah Carey a chanté sa tristesse devant son public australien en reprenant No more tears, chanson interprétée auparavant par Barbra Streisand et Donna Summer. 

› Après avoir été élue la Londonienne la plus influente, voilà qu'Amal Clooney est nommée aux British Fashion Awards 2014 dans la catégorie des 20 personnalités britanniques les plus stylées. (Bravo, Amal, mais on ne sait toujours pas la marque de ton shampoing...)

Quvenzhané Wallis dans Les bêtes du Sud sauvage... - image 3.0

Agrandir

Quvenzhané Wallis dans Les bêtes du Sud sauvage

Dans le rétroviseur

Vous vous souvenez d'Annie? La petite orpheline de Harold Gray qui souhaite se faire adopter par un milliardaire, mais dont le destin est mis à mal par deux truands? Eh bien l'histoire est reprise pour une cinquième version. Après la bande dessinée, la comédie musicale, et deux films - dont le classique avec la rouquine Aileen Quinn -, l'histoire prend une tournure plus contemporaine et se transporte au centre-ville de New York. La dynamique fillette - sous les traits de Quvenzhané Wallis (Esclave pendant douze ans) - sera courtisée par un magnat impitoyable qui veut se servir d'elle pour devenir le maire de la ville. Les Annie se suivent et ne se ressemblent pas... Enfin, presque pas! La nouvelle version, avec Jamie Foxx et Cameron Diaz, a son lot de chansons, de chorégraphies et de bons sentiments. Parfait pour le temps des Fêtes! D'ici au 19 décembre : goo.gl/n5bJdr

En chiffres: 40

Au pays de Barbie, il est important de justifier toute prise de poids. Abus, dépression, transformation pour un rôle aka «je veux être en lice pour un Oscar», maladie, grossesse et... athlétisme! L'actrice Hayden Panettiere, enceinte de son premier enfant, a ainsi expliqué sa prise de 40 livres. «Je suis passée de 106 à 145 livres! Je crois qu'une partie de cette prise de poids est attribuable à mon passé d'athlète.» Ouin. Bel essai. Mais on n'est pas certain que faire de la gymnastique à l'école secondaire puisse être catégorisé comme un «passé d'athlète». Si ça peut la rassurer, on va garder le commentaire pour nous! De toute façon, 40 livres au pays du fitness, ça fond comme neige à Malibu, non?

Sur le web

Cruellement drôle

Une semaine plus tard, on en rit encore! Devenu une tradition, le montage «Hey Jimmy Kimmel, j'ai dit à mes enfants que j'avais mangé tous leurs bonbons d'Halloween» est savoureux chaque année. Lancé il y a trois ans par l'animateur, les parents ne se font plus prier pour filmer et envoyer la réaction - très drôle et SI dramatique! - de leurs enfants.

goo.gl/SRXO2c

Gazouillis de stars

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer