Les coups de coeur de Daphné Bédard

 (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

J'aime

Arts

J'aime

Les coups de coeur culturels de nos équipes »

Film : Juste la fin du monde

 (Les Films Séville) - image 2.0

Agrandir

Les Films Séville

Il est toujours délicat d'adapter une pièce de théâtre au cinéma. Les critiques mitigées que le film a reçues à Cannes en font foi. Mais le réalisateur québécois Xavier Dolan a réussi, selon nous, avec brio à placer l'émotion au centre de ce «presque» huis clos. Bien que le texte de Jean-Luc Lagarce soit puissant, les regards et les silences en disent davantage que les mots sur cette famille incapable de communiquer. Dolan aime les acteurs et les filme dans toute leur vulnérabilité et leur intimité. Nathalie Baye et Marion Cotillard sont criantes de vérité et la force tranquille de Gaspard Ulliel nous a captivés. L'histoire de ce film - encore à l'affiche - pourrait tenir en une ligne : «Un homme retrouve sa famille pour lui annoncer qu'il va mourir». Preuve qu'il ne faut pas une histoire compliquée pour faire vibrer le coeur du cinéphile.

Série télé : L'imposteur

D'entrée de jeu, avouons notre béguin pour Marc-André Grondin, qui crève l'écran dans cette série. Parmi toutes les nouveautés télé de l'automne, c'est celle qu'on ne veut pas manquer chaque lundi à 21h à TVA. La fin du deuxième épisode, alors que le personnage de Philippe découvre le véritable métier de son jumeau Youri, nous a donné froid dans le dos. Soulignons la réalisation impeccable de Yan Lanouette Turgeon sur l'ensemble de la série, ainsi que les qualités d'acteur de Grondin, qui parle peu, mais en impose. On s'est attachés rapidement à Marie Brassard et à Francine Ruel, qui incarnent respectivement les mères biologique et adoptive de Philippe. Beau travail d'écriture de la part du trio formé d'Anne Piérard, de Bernard Dansereau et d'Étienne Piérard-Dansereau, dont le scénario n'a certainement pas fini de nous surprendre.

Exposition : Dans ma maison au MNBAQ

Photo Patrice Laroche, Le Soleil - Québec -... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 6.0

Agrandir

Photo Patrice Laroche, Le Soleil - Québec - Visite des expositions De Ferron à BGL, Installations et The Flux and The Puddle au MNBAQ. On y retourne parce qu'on veut des photos sans foule et que Installations se poursuit sur deux étages dans le pavillon Gérard Morisset et que The Flux est dans le pavillon central, deux lieux qu'on n'a pas photographié la semaine dernière. - 28/06/2016 - le 28 juin 2016 - # 817395 - Général -30- Photo le Soleil, Patrice Laroche

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Emmener ses enfants de cinq ans (et demi!) et trois ans au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ)? Certainement avec la présentation de l'exposition Dans ma maison! Nous avions eu le privilège d'accueillir une coquette petite maison dans notre bibliothèque de quartier l'an dernier. Nous avons eu du plaisir à la retrouver au MNBAQ, jouxtée à deux autres demeures tout aussi adorables, dans un grand espace douillet où les enfants peuvent se déplacer (plutôt courir!), jouer à cache-cache et découvrir les livres. De la musique et des oeuvres d'art donnent le ton à chacune d'elles. Une introduction subtile à l'art bien pensée par le collectif d'artistes de Québec Les Incomplètes. Et pas snob pour deux sous! L'exposition Dans ma maison est présentée gratuitement jusqu'au 23 octobre.

Livres : Les petits dégoûtants

Quelle imagination débridée que celle de l'auteure et illustratrice montréalaise Elise Gravel! Ses livres ont beaucoup de succès auprès de mes mousses, et je prends autant de plaisir qu'eux à en tourner les pages. On aime particulièrement la série Les petits dégoûtants, publiée aux Éditions La courte échelle, qui rendent attachantes des «bibittes» pas très ragoûtantes comme le ver, la limace, le rat ou le pou. Nous avons dévoré ceux dont le personnage principal est le crapaud et la coquerelle. À travers les dessins ludiques et les histoires comiques, les jeunes apprennent des tas de choses sur ces petites bêtes, à première vue, pas très sympathiques. Elise Gravel s'apprête à publier l'album-carton Une patate à vélo, qui s'adresse aux enfants à partir d'un an. Vous vous amuserez ferme dans son univers.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer