Les Backstreet Boys, habitués des after party

Les Backstreet Boys lors d'un précédent «after party»... (Tirée de Facebook)

Agrandir

Les Backstreet Boys lors d'un précédent «after party»

Tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival d'été

Arts

Festival d'été

Qu'il s'agisse de la programmation, des artistes qui viendront et des performances qu'ils offriront, vivez le Festival d'été de Québec au jour le jour avec l'équipe du Soleil. Ce rendez-vous culminera du 6 au 16 juillet 2017. »

(Québec) Les membres des Backstreet Boys ne feront pas que passer dans la capitale à l'occasion de leur performance au Festival d'été. Non seulement sont-ils arrivés à Québec samedi après-midi, soit plus de 24 heures avant leur spectacle, mais ils organisent également un after party qui succédera à leur prestation, et auquel sont conviés ceux qui voudront bien y mettre le prix.

Le producteur de Québec Karl-Emmanuel Picard se préparait pour aller voir Kendrick Lamar aux plaines d'Abraham vendredi soir lorsqu'il a reçu un appel d'un ami américain lui demandant de l'aide pour organiser ledit party. 

À deux jours d'avis, Karl-Emmanuel s'est donc mis au boulot, et de manière efficace, car les grandes lignes du party se confirmaient à peine quelques heures plus tard. «Ça s'est fait pendant le show de Kendrick», mentionne-t-il d'ailleurs.

Dès 23h, dimanche, les Backstreet Boys convient donc leurs fans à l'hôtel Palace Royal, sur l'avenue Honoré-Mercier. Une initiative du groupe lui-même, et non pas de l'organisation du Festival d'été. «Ça vient vraiment d'eux. Moi je fais juste les accompagner là-dedans», précise en ce sens Karl-Emmanuel Picard. Et «c'est pratique courante pour eux», ajoute-t-il.

Selon lui, l'after party n'aura rien d'un événement promotionnel auquel les Backstreet Boys ne participeront que par obligation. «Ça a l'air vraiment intéressant. Ils ont l'air de vouloir communiquer avec leur public.»

Peu de billets restants... et à gros prix

En moins de deux heures samedi, la moitié des billets en admission générale, au coût de 40 $, étaient vendus. Il n'en restait plus un en fin d'après-midi. 

Quelques billets VIP cherchent quant à eux toujours preneurs, mais pour 300 $ chacun. Au total, quelque 400 billets ont été mis en vente.

Débarqués à Québec tout juste avant 15h samedi, les Backstreet Boys ont profité de leur passage dans la capitale pour jouer les touristes. D'après Karl-Emmanuel Picard, ils auraient d'ailleurs déambulé dans les rues du Vieux-Québec durant une bonne partie de l'après-midi, pour le plus grand plaisir de leurs fans.  Avec Nicolas Houle




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer