Bros: vintage de bonne famille

Ewan Currie et son frère Shamus se produiront...

Agrandir

Ewan Currie et son frère Shamus se produiront dimanche soir à l'Impérial et lundi à Place d'Youville.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival d'été

Arts

Festival d'été

Qu'il s'agisse de la programmation, des artistes qui viendront et des performances qu'ils offriront, vivez le Festival d'été de Québec au jour le jour avec l'équipe du Soleil. Ce rendez-vous culminera du 6 au 16 juillet 2017. »

(Québec) L'automne dernier, les frères Ewan et Shamus Currie, qu'on connaît bien pour leur travail au sein des Sheepdogs, surprenaient tout le monde en lançant le premier volume de Bros. Ce nouveau projet, réalisé sans la moindre prétention, a tellement séduit avec sa pop vintage, tantôt augmentée de cuivres, tantôt rehaussée d'airs latins ou d'accents soul, que les deux hommes se retrouvent en tournée et planchent sur un deuxième album.

«On avait du temps de repos après la dernière tournée des Sheepdogs et Shamus avait achevé ces chansons qu'il m'a montrées, raconte le chanteur et guitariste Ewan Currie. Je lui ai dit : «Man, c'est tellement bon!» Et de mon côté, j'avais ces chansons qui étaient dans d'autres styles que le rock'n'roll qu'on pratique dans les Sheepdogs et que je voulais explorer, que ce soit soul, funk ou même latin.»

Les frérots qui ont grandi en Saskatchewan se sont donc mis à pondre d'autres compositions et, première chose qu'ils ont su, ils étaient en studio pour les enregistrer et les imprégner du parfum des années 60 et 70 qui leur est cher. Si l'aventure se voulait un simple projet parallèle, ils ont mis le temps nécessaire pour le peaufiner. 

«Le studio est un endroit magique pour moi, confie Ewan Currie. J'aime y passer du temps, expérimenter avec différents sons et combinaisons de sons, essayer des textures des saveurs, des percussions, des cuivres... Je crois que dans le monde du rock'n'roll, le mot d'ordre est souvent de ne pas trop réfléchir [aux chansons], mais ici, on a vraiment passé du temps à expérimenter toutes sortes de choses afin de rendre les chansons pour qu'elles soient à leur meilleur.»

Au-delà des textes

Entre deux explorations dans l'univers sud-américain ou de la soul rétro, les Currie se sont permis deux titres instrumentaux. Ewan, qui ne cache pas son admiration pour des pièces mythiques comme le Green Onions de Booker T. and the M.G.'s, estime que la musique doit faire mouche au point de pouvoir parfois se passer de textes.

«Pour plusieurs personnes, les chansons gravitent surtout autour des paroles, de ce qu'elles signifient, c'est important bien sûr, mais je suis davantage un gars de son, je suis intéressé par ce que font les instruments. Mon père est un compositeur classique et en grandissant, j'ai appris l'importance ce que font les instruments, l'importance des sons. J'ai écouté beaucoup de musiques orchestrales qui n'avaient pas de paroles et c'est très différent du monde qui est influencé par Bob Dylan et Joni Mitchell, par exemple. Je crois que les pièces instrumentales sont cool, elles vous font penser davantage à la musique.»

Quand on prête l'oreille aux orchestrations riches de Vol. 1, il apparaît évident qu'apporter un tel projet sur la route doit être un casse-tête, ne serait-ce que pour rendre justice aux chansons. Et c'est le cas, même si, au final, ce ne l'est pas... C'est-à-dire que s'il peut être coûteux et peu payant de partir en tournée en formation élargie, Bros n'a pas hésité à le faire: ils seront donc neuf sur scène pour les deux concerts que le groupe offrira au Festival d'été, le 9 juillet à l'Impérial et le lendemain à Place d'Youville. 

«Ce n'est pas simple, surtout quand on regarde combien ça coûte d'avoir tous ces gars autour, mais pour moi, ce ne serait pas satisfaisant de jouer sans tous ces musiciens, explique Ewan Currie. Je suis totalement dédié à la musique et je veux m'assurer que partout où on ira, sur la côte Est, à Québec, partout, que les gens auront le plus gros show qu'ils peuvent avoir de nous!»

Complicité fraternelle

Ewan et son frère n'avaient pas de grandes attentes face à l'engouement que pouvait susciter l'anachronique Vol. 1. N'empêche, en titrant l'album ainsi, ils espéraient qu'il y ait un Vol. 2, et même d'autres. Finalement, l'accueil a été tel qu'un autre album est en vue. Les Currie viennent tout juste d'achever le nouvel enregistrement des Sheepdogs et espèrent trouver du temps libre cet été pour retourner en studio. Visiblement, les deux frères n'ont pas de mal à passer beaucoup de temps ensemble...

«On a grandi en s'entendant très bien. On a quatre ans de différence, ce qui ne semble pas tellement, mais quand vous êtes enfants, c'est beaucoup. Je me suis toujours senti passablement plus vieux que Shamus quand j'étais jeune. Mais on était toujours proche et quand je voyais des amis qui se chamaillaient avec leurs frères et soeurs ou qui se criaient après, je n'y comprenais rien. On a toujours été une équipe et mon père nous a enseigné très tôt que dans une famille, vous devez prendre soin l'un de l'autre et vous entraider.»

***

Un CD? À quoi bon?

Signe des temps, quand Bros a lancé Vol. 1, l'album a été rendu disponible sous forme de fichier téléchargeable et de copie vinyle. Ewan Currie admet aujourd'hui que ce choix était plus audacieux qu'il ne le croyait... «Quand nous avons pris la décision, je ne croyais pas que ce serait vraiment un problème, mais quand c'est paru, on a pu constater que bien des gens écoutent encore leur musique par l'entremise de CD. Je crois que c'est un certain groupe d'âge, de plus de 40 ans, mais de la manière dont vont les choses, je crois que l'accès facile, que ce soit avec iTunes, Spotify ou autre, est la manière dont les gens écoutent le plus la musique. Et si les gens veulent posséder le truc et avoir une écoute de qualité, c'est là que le vinyle intervient. C'est quand même fascinant que ce soit disponible en vinyle, mais pas en CD en 2017!

***

Vous voulez y aller?

Qui : Bros

Quand : 9 juillet 23h30, 10 juillet 19h30 

Où : Impérial (9), Place d'Youville (10)

Accès :  laissez-passer (9), gratuit (10)

Info : infofestival.com




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer