Un Québécois dans la galaxie Duran Duran

Stéfan Leclair avait attiré l'attention de Simon Le... (Le Soleil Yan Doublet)

Agrandir

Stéfan Leclair avait attiré l'attention de Simon Le Bon avec sa version de Winter Marches On, une pièce peu connue de Duran Duran.

Le Soleil Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival d'été

Arts

Festival d'été

Qu'il s'agisse de la programmation, des artistes qui viendront et des performances qu'ils offriront, vivez le Festival d'été de Québec au jour le jour avec l'équipe du Soleil. Ce rendez-vous culminera du 7 et 17 juillet 2016. »

(Québec) Le passage de Duran Duran à Québec sera l'occasion pour le chanteur et musicien Stéfan LeClair d'affermir ses liens avec l'entourage du groupe. L'artiste de Québec, qui a déjà signé des remix et une reprise des chansons de la formation, mijote en effet un album mettant la choriste Anna Ross à contribution.

Il y a deux ans, Stéfan Leclair avait attiré l'attention avec sa version de Winter Marches On, une pièce peu connue de Duran Duran. Le chanteur Simon Le Bon avait enjoint Nile Rodgers (Chic) et le bassiste John Taylor à y prêter l'oreille, par l'entremise de Twitter. Le groupe avait ensuite salué le travail du Québécois dans sa page Facebook : «on a entendu beaucoup de reprises, mais jamais Winter Marches On, bon travail Stéfan LeClair».

Le parcours de LeClair est lié depuis longtemps à Duran Duran. À la fin des années 90, il avait signé des remix de la chanson Medazzaland, remarqués par la maison EMI Canada. Ses réalisations s'étaient rendues ainsi jusqu'aux membres du groupe Simon Le Bon et Warren Cuccurullo, guitariste à l'époque.

«Simon Le Bon avait d'abord essayé de me rejoindre et m'avait laissé un message. Il m'avait dit "j'ai écouté les remix, c'est fantastique, je suis à telle place, rappelle-moi!" Je l'ai rencontré par la suite, à Montréal.»

Ces remix devaient se retrouver en complément d'un simple de Duran Duran, or le groupe avait alors rompu avec sa compagnie de disque et son équipe de gérance. N'empêche, LeClair a eu droit à une entrée dans l'encyclopédie wikia des fans consacrée à Duran Duran, si bien que le saxophoniste Stan Harrison, qui a travaillé avec les Britanniques, mais aussi avec David Bowie, Serge Gainsbourg et Radiohead, a remarqué ses créations. De fil en aiguille, les deux hommes se sont retrouvés à enregistrer des pièces à distance, qui feront partie de l'album solo que le musicien compte sortir à la fin 2016 ou au début 2017. Harrison a aussi mis LeClair en contact avec le trompettiste Curt Ramm (Prince, Elton John, Nile Rodgers), ce qui a mené, là encore, à des collaborations à distance.

Un projet avec Anna Ross

À cela s'est ajoutée la rencontre, d'abord virtuelle, avec la choriste Anna Ross, qui chantera sur le simple que LeClair compte lancer d'ici quelques mois. Il cherchait une voix féminine pour l'une de ses chansons et une approche a été faite. La complicité s'est confirmée quand Stéfan a rencontré Anna lors du passage de Duran Duran à Montréal, au printemps. 

«Elle avait entendu Winter Marches On, je savais qu'elle travaillait sur un album et je l'ai approchée. Je vais faire une reprise de Prince et elle va chanter là-dessus aussi. On parle maintenant de composer ensemble, on en a parlé cette semaine pour un projet futur...»

Ne cherchez pas Stéfan LeClair vendredi soir, il sera sur plaines d'Abraham pour voir le spectacle de Duran Duran et, très probablement, passer du temps en coulisses...

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer