Le FEQ toujours à la recherche d'un site médian

La direction du FEQ a reconnu qu'un site... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La direction du FEQ a reconnu qu'un site pouvant accueillir 10 000 ou 15 000 spectateurs aurait été idéal, dimanche, alors que le duo Milky Chance (photo) a attiré une foule beaucoup plus grande que ce que pouvait contenir le parc de la Francophonie.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival d'été

Arts

Festival d'été

Qu'il s'agisse de la programmation, des artistes qui viendront et des performances qu'ils offriront, vivez le Festival d'été de Québec au jour le jour avec l'équipe du Soleil. Ce rendez-vous culminera du 7 et 17 juillet 2016. »

(Québec) La question revient sur la table au Festival d'été (FEQ) pratiquement chaque fois qu'un artiste fait déborder le parc de la Francophonie. À quand une nouvelle scène médiane, avec une capacité se situant entre celle du Pigeonnier et celle des Plaines?

Milky Chance a fait courir les foules dès... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 1.0

Agrandir

Milky Chance a fait courir les foules dès le début de la journée, dimanche, les files d'attente autour du parc de la Francophonie ayant rarement été aussi longues.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

La direction du FEQ reconnaît qu'un site pouvant accueillir 10 000 ou 15 000 spectateurs aurait été idéal, dimanche, alors que le duo allemand Milky Chance a attiré une foule beaucoup plus grande que ce que pouvait contenir le parc de la Francophonie. 

Le directeur de la programmation, Louis Bellavance, admet que le Pigeonnier était trop exigu pour les vedettes derrière le succès Stolen Dance... Ce qui ne veut pas dire pour autant que Clemens Rehbein et Philipp Dausch étaient mûrs pour la tête d'affiche des Plaines. «Milky Chance, je les faisais là ou je ne les faisais pas, tranche-t-il. C'est dommage pour ceux qui n'ont pas pu y assister. Mais c'était ça ou personne n'y aurait assisté.»

Le directeur général du FEQ, Daniel Gélinas, affirme de son côté que l'endroit idéal pour une nouvelle scène n'a pas encore été trouvé «dans le giron» de l'événement. «Oui, on pourrait aller à Sainte-Foy ou à Charlesbourg. Mais là, ça devient une nouvelle destination», explique-t-il. Quant au terrain qui accueille le Party Envol et Macadam pendant la fête nationale, sur les Plaines (derrière le Concorde), il a semble-t-il été considéré par le FEQ. «Ça relève de la Commission des champs de bataille. C'est leur choix. Pour le moment, ce n'est pas possible. Ç'a été discuté, mais pour l'instant, ce n'est pas une option acceptable pour la Commission», ajoute Daniel Gélinas.

Le FEQ devra trouver un nouvel endroit pour... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.0

Agrandir

Le FEQ devra trouver un nouvel endroit pour installer ce qui a été baptisé le «Coeur» de l'événement puisque la place George V lui sera inaccessible pendant les deux prochaines années.

Le Soleil, Yan Doublet

Le «Coeur» du Festival d'été de Québec... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.1

Agrandir

Le «Coeur» du Festival d'été de Québec

Le Soleil, Yan Doublet

Transplanter le «Coeur du FEQ»

Alors que la place George-V lui sera inaccessible pendant les deux prochaines années, le FEQ devra trouver un nouvel endroit pour installer ce qui a été baptisé le «Coeur» de l'événement. Les festivaliers peuvent s'attendre à retrouver dès l'an prochain un site accessible gratuitement, où sont notamment retransmis sur un écran les spectacles du parc de la Francophonie lorsque celui-ci affiche complet. Reste maintenant à trouver où...

«On est là-dessus. On a déjà commencé en déménageant la billetterie, par exemple. Mais on n'a pas encore trouvé les solutions pour réaménager le reste», explique le directeur général du FEQ, Daniel Gélinas. 

Le déplacement du site, qui accueillait aussi des prestations d'artistes de Québec, est rendu nécessaire par les travaux de reconstruction du Manège militaire. «On a des options, ajoute M. Gélinas. Mais il y a des permissions à demander. Il y a la Commission de la capitale nationale et la Commission des champs de bataille, par exemple, qui ont des terrains qui peuvent être intéressants pour nous. On espère trouver un bon endroit. Mais aussi central [que la place George-V], c'est peu probable.»

En chantier jusqu'en 2017

Du côté du gouvernement fédéral, on a réaffirmé lundi qu'une clôture définitive «à l'apparence plus esthétique» sera installée en août, pour y rester tout au long du chantier du Manège militaire, soit jusqu'à la fin de l'été 2017.

«Les clôtures temporaires en place pendant le FEQ pourront être utilisées par le FEQ, notamment pour y apposer ses affiches de spectacle jusqu'à la fin juillet 2015», a indiqué au Soleil la conseillère en communication chez Travaux publics Canada, Sonia Tengelsen.

Ravagé par les flammes en avril 2008, le Manège militaire sera reconstruit au coût de 104 millions $. La durée du chantier avait fait réagir l'opposition. La députée de Québec, la néo-démocrate Annick Papillon, a notamment dénoncé le fait que ce secteur névralgique de la haute ville sera toujours en chantier pendant l'été 2017 en plein pendant les célébrations du 150e de la Confédération canadienne. 

Avec la collaboration de Valérie Gaudreau

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer