Les Foo Fighters à la flotte

Le spectacle la bande de Dave Grohl sur... (Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le spectacle la bande de Dave Grohl sur les plaines d'Abraham est tombé à la flotte après une vingtaine de petites minutes.

Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival d'été

Arts

Festival d'été

Qu'il s'agisse de la programmation, des artistes qui viendront et des performances qu'ils offriront, vivez le Festival d'été de Québec au jour le jour avec l'équipe du Soleil. Ce rendez-vous culminera du 9 au 19 juillet 2015. »

(Québec) Devrons-nous parler de la malédiction des Foo Fighters? On avait de quoi se le demander, hier soir, lorsque le spectacle de la bande de Dave Grohl sur les plaines d'Abraham est tombé à la flotte après une vingtaine de petites minutes. Les fans avaient déjà retenu leur souffle de peur de voir le concert annulé après l'accident de la vedette, qui s'est fracturé une jambe en chutant de scène le mois dernier. Voilà que la rencontre tant espérée, qui s'annonçait comme l'une des plus grosses soirées du FEQ, a été coupée court par la météo.

Devrons-nous parler de la malédiction des Foo Fighters?... (Photo Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 1.0

Agrandir

Photo Le Soleil, Pascal Ratthé

Sans vouloir tourner le fer dans la plaie, notons que les choses avaient commencé en lion pour les Foo. Les succès Everlong, Monkey Wrench et Learn to Fly ont été enchaînés coup sur coup, alors que l'orage se déchaînait. Grohl et ses confrères (Pat Smear, Taylor Hawkins, Nate Mendel et Chris Shiflett) se faisaient solidement venter et mouiller. Le chanteur blessé assis sur son trône rock'n'roll, la crinière au vent, malmené par les éléments. C'en était presque poétique... Dans le genre quasi apocalyptique, on s'entend. Mais la foule prenait son pied et les musiciens tenaient bon.

«Je me fous de ceci», a dit Dave Grohl en début de prestation, en montrant sa jambe blessée. «Je me fous de ça», a-t-il ajouté en pointant les gouttes qui tombaient. «Ce soir, je me préoccupe de vous!» Les fans avaient toutes les raisons de le croire. Même (ou surtout!) lorsqu'il a lancé un «Jesus fucking Christ» bien senti, alors qu'il se faisait fouetter par la pluie.

Après une vingtaine de minutes, l'ex-Nirvana a abdiqué. «Ce n'est pas sécuritaire, on doit prendre une pause», a-t-il plaidé. La foule s'est accrochée pendant une bonne demi-heure, patientant dans la flotte, sous les éclairs. Puis, le directeur général du Festival d'été, Daniel Gélinas, est venu éteindre les derniers espoirs. «Je vais dire comme quelqu'un a déjà dit : à une prochaine fois, peut-être», a commenté le patron du FEQ, qui avait préalablement rappelé que ce genre d'aléas est incontrôlable dans les spectacles extérieurs et que le chanteur des Foo Fighters devait composer avec une jambe cassée.

Belle ironie, quand même, de voir celui qui s'est mérité le titre de héros du rock en revenant sur scène après avoir subi cette fracture se faire couper le sifflet par quelque chose d'aussi banal qu'un orage. Mauvais timing. Et immense déception.

En fin de soirée, les Foo Fighters ont publié ce message sur les réseaux sociaux : «Québec, nous reviendrons... Mère Nature gagne toujours.» Mince consolation.

Royal Blood

Juste avant les Foo Fighters - ou plutôt juste avant l'orage -, Royal Blood nous en a mis plein les oreilles sur des Plaines noires de monde. La formation britannique voyage léger - ils ne sont que deux -, mais sonne néanmoins comme une tonne de brique. Le duo a servi une solide dose de rock bien tassé et tout aussi bien ficelé.

Le bassiste et chanteur Mike Kerr et le batteur Ben Thatcher (qui arborait pour l'occasion un t-shirt de Céline Dion!) n'ont visiblement besoin de personne d'autre pour remplir la grande scène et l'immense site des Plaines. Une avalanche de décibels et deux musiciens qui ont vraisemblablement peaufiné leur attitude de rock stars. «On n'est pas venu ici pour jouer nos chansons et nous en aller. On est venus avoir du fun avec vous», a lancé Kerr, confiant plus tard être abasourdi de voir la foule devant laquelle il jouait, la plus grande pour le groupe à ce jour. «Mon cerveau ne fonctionne pas en ce moment», a-t-il lancé.

Une excellente prestation... Mais pas assez, au final, pour nous faire oublier ce qu'on a raté plus tard.

Live Blog Le Festival d'été en direct - 11 juillet

Ce soir au FEQ

Ce soir, Royal Blood et les Foo Fighters sont sur les Plaines d'Abraham. Au parc de la Francophonie, Antoine Corriveau ouvre la marche à 19h, suivi de Luc De Larochellière et du collectif Légendes d'un peuple, qui réunit les Vincent Vallières, Mara Tremblay, Patrice Michaud, Jorane, Yann Perreau et cie autour de l'auteur-compositeur-interprète Alexandre Belliard. La place D'Youville se la joue reggae avec l'auteur-compositeur-interprète Shauit, l'Européen Cali P et les Américains Tribal Seeds.
Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer