La SOCAN récompense Antoine Corriveau

Antoine Corriveau fera sous peu ses premiers pas... (Photo lepigeon)

Agrandir

Antoine Corriveau fera sous peu ses premiers pas artistiques en Europe, alors qu'il est attendu à Spa et à Liège la semaine prochaine.

Photo lepigeon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival d'été

Arts

Festival d'été

Qu'il s'agisse de la programmation, des artistes qui viendront et des performances qu'ils offriront, vivez le Festival d'été de Québec au jour le jour avec l'équipe du Soleil. Ce rendez-vous culminera du 9 au 19 juillet 2015. »

(Québec) Sur la ligne de départ pour le Prix de la chanson SOCAN et le prix Espoir FEQ, Antoine Corriveau s'amenait au Festival d'été de Québec (FEQ) avec une double occasion de passer à la caisse. L'auteur-compositeur-interprète peut déjà réclamer la première moitié de la récolte : couronnée par un vote populaire, sa chanson Le nouveau vocabulaire lui vaudra notamment une bourse de 10 000 $.

Antoine Corriveau, qui a lancé l'album Les ombres longues en 2014, recevra sa récompense samedi, pendant sa prestation prévue à 19h au parc de la Francophonie. «Il y avait beaucoup d'artistes que je connais et que j'aime dans les finalistes. C'était déjà beau de me retrouver là», commente le principal intéressé à propos des Guillaume Beauregard, Bernhari, Eman X Vlooper, Fanny Bloom, Pierre Kwenders, Salomé Leclerc, les Hay Babies, Julien Sagot ou Tire le coyote, dont les chansons ont aussi été soumises au vote du public par la SOCAN.

«Ça fait plus d'un an que l'album est sorti, ajoute Corriveau. Que quelque chose comme ça arrive et prolonge sa vie, c'est vraiment le fun. Surtout que ça récompense quelque chose qui est important pour moi. L'étape de l'écriture et de la composition, c'est central dans mon processus.»

Antoine Corriveau dit avoir peaufiné la chanson Le nouveau vocabulaire pendant environ quatre mois. Et comme le prix qui lui est attribué est assorti d'instruments de musique, on peut s'attendre à le voir se remettre à l'ouvrage avant longtemps. «Je dis souvent que si tu me mets une nouvelle guitare dans les mains, il va sortir trois ou quatre nouvelles tounes!» illustre le musicien, qui fera sous peu ses premiers pas artistiques en Europe, alors qu'il est attendu à Spa et à Liège la semaine prochaine.

Antoine Corriveau figure également parmi les finalistes du prix Espoir FEQ, lui aussi assorti d'une bourse de 10 000 $. Il se mesure à Pierre Kwenders et à la formation The Franklin Electric. Le gagnant sera annoncé vendredi après-midi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer