Partage de laissez-passer: ouverture européenne pour Shareapass

Lancée l'an dernier, Shareapass a tenté sans succès... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Lancée l'an dernier, Shareapass a tenté sans succès de conclure une entente de partenariat avec le Festival d'été de Québec.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival d'été

Arts

Festival d'été

Qu'il s'agisse de la programmation, des artistes qui viendront et des performances qu'ils offriront, vivez le Festival d'été de Québec au jour le jour avec l'équipe du Soleil. Ce rendez-vous culminera du 9 au 19 juillet 2015. »

<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Nul n'est prophète en son pays. Pour la petite entreprise Shareapass et son système de partage de laissez-passer, le célèbre proverbe pourrait s'avérer. Ses propriétaires ont en effet rencontré mercredi les dirigeants d'un important festival européen afin de vérifier la possibilité de mettre en place un partenariat, eux qui sont pourtant incapables d'en arriver à une entente avec le Festival d'été de Québec (FEQ).

Le fondateur de Shareapass, Jonathan Parent... (Photothèque Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Le fondateur de Shareapass, Jonathan Parent

Photothèque Le Soleil

«Si ça marche, ça pourrait être le tremplin que nous recherchons depuis le lancement de l'entreprise», explique au Soleil le fondateur de Shareapass, Jonathan Parent. Refusant de dire les représentants de quel festival il a rencontrés, il signale qu'il s'agit d'un événement semblable au FEQ, puisqu'il se déroule sur plusieurs jours et sur plusieurs scènes.

«Ces gens sont de passage à Québec et ont été invités par le FEQ. Les Européens sont très ouverts à notre philosophie, qui est celle de l'économie du partage», indique M. Parent. Même si elle n'a pas d'entente formelle avec le FEQ, Shareapass offre tout de même sa plateforme Internet aux festivaliers désireux de louer leur laissez-passer à d'autres personnes pour une soirée moyennant un pourcentage du prix de vente.

Lancée l'an dernier, Shareapass a tenté sans succès de conclure une entente de partenariat avec le FEQ. Tout en affirmant qu'il est favorable au partage de laissez-passer, le Festival s'oppose toutefois à l'idée de monnayer ce partage et refuse donc de s'associer à la jeune entreprise.

En plein essor

«On sait qu'on les brasse, mais le FEQ n'a pas réussi à démontrer qu'on nuisait à leurs ventes. On se sent un peu comme [la compagnie de transport] Uber, mais seulement avec le FEQ, car le canal de communication est coupé et qu'il n'est donc pas possible de voir ce qu'on pourrait faire ensemble», explique Jonathan Parent.

Malgré tout, dans un communiqué publié cette semaine, Shareapass se présente comme la seule solution pour un accès d'un jour au Festival d'été à la suite de la déclaration du directeur général du FEQ, Daniel Gélinas, selon laquelle il était fort peu probable que des laissez-passer quotidiens soient mis en vente cette année.

La popularité du service de Shareapass, elle, ne se dément pas puisque l'entreprise enregistre une hausse de 255 % de ses activités par rapport à l'an dernier avec régulièrement plus de 600 emprunts accessibles sur sa plateforme Web.

«On a beaucoup de factures de gens de Trois-Rivières, de Sherbrooke ou de la Beauce, des gens de l'extérieur de Québec qui de toute manière ne passeraient pas trois jours à Québec et ont envie d'aller au festival, mais seulement pour un soir», explique le fondateur de Shareapass.

Indice de popularité 

L'entreprise a aussi développé son «indice de popularité» afin de prévoir quels spectacles seraient les plus courus et les moins populaires en se basant sur le nombre de laissez-passer offerts pour un soir donné et le nombre de transactions effectuées.

Pour l'instant, c'est la soirée des Foo Fighters qui mène le bal, suivie de la soirée électro qui lancera le festival sur les plaines jeudi soir avec les DJ Skrillex et Diplo et du spectacle des Rolling Stones, alors que le soir où Megadeth se produira sur les Plaines et le spectacle de la rappeuse Iggy Azalea ferment la marche.

Laissez-passer du FEQ à 80 $ sur des sites de revente

Alors que le Festival d'été de Québec (FEQ) a augmenté à 98 $ le prix de ses laissez-passer depuis le 9 juin, ceux qui n'ont pas encore le leur peuvent tout de même s'en procurer un à un prix proche du coût de départ de 78 $ grâce à certains sites de revente, dont un a même délégué un représentant à Québec pour toute la durée du Festival.

On pouvait voir la publicité sur Facebook mercredi : le site montréalais 514-Billets offrait des laissez-passer « à partir de 75 $ », plus taxes et frais d'envoi. Vérification faite, il est possible sur ce site Web spécialisé dans la revente d'acheter en même temps jusqu'à 12 billets à 87,33 $ chacun, taxes incluses, plus des frais d'envoi de 11,50 $ pour le lot, soit un peu plus de 88 $ par laissez-passer.

Cependant, on apprend également sur le site de l'entreprise que 514-Billets s'est payé un pied-à-terre dans la capitale pour la durée du festival, à l'hôtel Concorde plus précisément, avec un numéro de téléphone dans le 418 à la clé.

Pas associé au festival

En composant ce numéro, on parle à une personne qui affirme pouvoir nous fournir plusieurs laissez-passer au coût de 80 $ pièce s'ils sont payés comptant. Tout ce que le festivalier potentiel a à faire, c'est se rendre au Concorde, composer le numéro de 514-Billets et quelqu'un se présentera dans le hall pour effectuer la transaction.

«Nous avons beaucoup de laissez-passer, ce n'est pas un problème. Les gens nous vendent ceux qu'ils ont en extra. Le prix va monter si jamais l'événement affiche complet», a expliqué le représentant de 514-Billets au bout du fil. 

Au FEQ, la responsable des communications Luci Tremblay assure que jamais 514-Billets n'a pu se procurer des laissez-passer à rabais et que l'entreprise de revente n'est pas associée au festival. 

«Ce n'est pas la première année qu'ils font ça et, malheureusement, on n'a aucune prise là-dessus. On ne sait pas non plus combien de laissez-passer ils possèdent», explique la porte-parole du FEQ. 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer