Cannes express

Ken Loach est allé rejoindre un photgraphe qui... (AFP, Valerie Hache)

Agrandir

Ken Loach est allé rejoindre un photgraphe qui était tombé... endormi pendant la séance photo de vendredi pour le film Moi, Daniel Blake.

AFP, Valerie Hache

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Cannes

La rage de Ken Loach

Le Britannique Ken Loach a secoué la Croisette vendredi avec une rage intacte, à 80 ans, contre la casse du système social, vue par les yeux d'un chômeur, avec son dernier film en compétition, Moi, Daniel Blake. Le cinéaste «rebelle», et son scénariste Paul Laverty se sont rendus sur le terrain, de l'Écosse aux Midlands, pour recueillir les témoignages de travailleurs précaires et de laissés-pour-compte dans un pays ou les banques alimentaires et les soupes populaires sont de plus en plus fréquentées. En conférence de presse, il en a profité pour parler du Brexit, soumis à un référendum le 23 juin. «Si nous quittons l'Europe, nous auront un gouvernement d'extrême droite», a estimé Ken Loach. «Il est possible qu'en restant dans l'Europe, qu'en établissant des alliances avec d'autres partis de gauche en Europe, nous puissions mieux nous en sortir, mais c'est un moment extrêmement dangereux.»

L'avis des critiques

Drame familial dans le huis clos d'un appartement, Sieranevada du Roumain Cristi Puiu, en compétition pour la Palme d'or, arrive en tête du «palmoscope» réalisé à Cannes par les magazines Screen, Film Français et Gala, devant Rester vertical du Français Alain Giraudie, film cru et onirique dans la France rurale. Le Monde l'a aimé «à la folie», selon le classement du Film Français, tandis que Télérama a aimé «passionnément» les deux premiers films de la compétition sans pouvoir les départager.

Festival de silence et de miséricorde

Pour fuir le tumulte de la Croisette, ses stars et ses paillettes, direction le «Festival de ...Silence et du Sacre de la beauté» créé en 2010 par le réalisateur et documentariste Yvon Bertorello. Jusqu'au 20 mai, l'Eglise Notre-Dame de bon voyage, à 100 mètres du Palais des festivals, propose chaque soir une parenthèse spirituelle avec des concerts. Le 17 mai, sur le thème Les artistes et la miséricorde, une dizaine de comédiens dont Michael Lonsdale et Marie-Christine Barrault, participeront à une «retraite de silence» avec les moines de l'abbaye de Lérins, sur l'île de Saint-Honorat, à 10 minutes de mer de la Croisette, la plus ancienne communauté monastique d'Occident en activité depuis l'an 410.

Dionne Warwick annonce un film sur elle-même, Lady Gaga nie

La chanteuse Dionne Warwick a annoncé la réalisation d'un film biographique sur elle-même au Festival de Cannes vendredi, mais des questions ont été rapidement soulevées au sujet de la légitimité de l'entreprise de production. Peu après que la star du R&B eut annoncé que le film mettra en vedette la chanteuse LeToya Luckett, de l'ancien groupe musical Destiny's Child, et Lady Gaga, un représentant de cette dernière a démenti la participation de la vedette pop. C'est la deuxième fois en quelques mois que AMBI pictures, une entreprise fondée par le producteur italien Andrea Iervolino et Monika Bacardi, est pris en flagrant délit d'exagération de l'un de ses projets. AMBI avait fait les manchettes plus tôt cette année, lorsque la maison de production affirmait distribuer un film mettant en vedette le pape, ce que le Vatican avait rapidement démenti. Les chansons les plus populaires de Dionne Warwick sont Say a Little Prayer et That's What Friends Are ForAP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer