La mécanique de la création selon Federico León

Las ideas nous amène dans l'atelier de Federico... (Ignacio Iasparra)

Agrandir

Las ideas nous amène dans l'atelier de Federico León, à Buenos Aires, alors qu'on assiste à une séance de travail où le réel flirte avec la fiction. Deux artistes (León lui-même et le comédien Julián Tello) y «brainstorment» autour d'une table de ping-pong.

Ignacio Iasparra

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La situation a de quoi donner des sueurs froides même aux plus braves d'entre nous : des années de travail accumulées sur un ordinateur qui, soudainement, ne répond plus. Et pas l'ombre d'une copie de sauvegarde! Cette ultime malchance informatique, l'homme de théâtre et cinéaste argentin Federico León l'a vécue et il s'en est servi comme point de départ pour la pièce Las ideas, qui explore de manière ludique le processus créatif d'un artiste.

Devant une oeuvre touchante ou surprenante, on est souvent tenté de savoir ce qui s'est passé dans la tête du créateur avant d'en arriver à ce résultat. C'est un peu cette réponse qu'apportera à sa manière Federico León au Carrefour international de théâtre, lors de trois représentations de son spectacle offert en espagnol, avec surtitres français. 

Las ideas nous ramène dans son atelier de Buenos Aires, alors qu'on assiste à une séance de travail où le réel flirte avec la fiction. Deux artistes (León lui-même et le comédien Julián Tello) y «brainstorment» autour d'une table de ping-pong. Les idées jaillissent, s'ordonnent, évoluent ou sont rejetées. Et le tout prend forme sur scène grâce à un ordinateur - élevé au rang de personnage - et à un usage de la vidéo. Le voyage s'avère intrigant et très drôle, si l'on se fie aux échos qu'en ont faits des médias étrangers (le spectacle a été vu en Argentine, dans plusieurs pays européens ainsi qu'au Liban). 

«Avec cette tournée, nous nous sommes rendu compte qu'il y a quelque chose d'universel dans l'humour. Les gens dans tous ces pays ont été en mesure de voir les aspects comiques de la pièce, de faire les mêmes associations et de comprendre les mêmes références qu'à Buenos Aires», commente Federico León, joint avec son assistant Rodrigo Pérez (qui nous a offert ses talents de traducteur...) il y a quelques jours. 

Selon la description qu'en fait Federico León, Las ideas joue... (Malena Juanatey) - image 2.0

Agrandir

Selon la description qu'en fait Federico León, Las ideas joue sur les frontières. Entre le désordre et l'organisé, l'abstrait et le concret

Malena Juanatey

Jouer sur les frontières

Selon la description qu'en fait son créateur, Las ideas joue sur les frontières. Entre le désordre et l'organisé, l'abstrait et le concret. «À l'origine, on peut voir la pièce comme une accumulation d'idées mises en relation. Mais il y a une dramaturgie cachée qui guide les associations. On peut la percevoir comme un chaos effréné, mais on se rend compte que derrière, il y a des règles qui encadrent le fonctionnement des pensées», note l'auteur et metteur en scène, qui prend aussi un malin plaisir à laisser un flou entre le vrai et le faux. 

Dans Las ideas, les interprètes ne sont pas tout à fait eux-mêmes, mais ne jouent pas totalement des personnages non plus. À Buenos Aires, la pièce a semble-t-il d'abord été présentée là où elle a été créée, soit dans un local que Federico León utilise pour répéter ou donner des ateliers. C'est à cet endroit qu'il a déniché la table de ping-pong devenue centrale dans le spectacle, celle-ci servant de surface de projection, mais surtout de symbole.

«Ça évoque ce mélange entre le travail et le divertissement, explique Federico León. Ces limites ne sont pas toujours précises et ça illustre aussi comment mon processus de création fonctionne.» 

Décrit comme un «vrai-faux work in progress», Las ideas a eu l'occasion d'évoluer lorsque le duo León-Tello s'est permis quelques séances d'improvisation devant un public argentin. À l'étranger, devant des spectateurs non hispanophones, l'improvisation est rendue impossible par le cadre imposé des surtitres. L'illusion n'en est pas moins présente, et le créateur s'en réjouit. 

«Plusieurs spectateurs ont remis en doute le fait que tout était écrit, lance-t-il. C'est en quelque sorte le triomphe de la fiction. En dehors du fait qu'on peut savoir que c'est écrit et que ça a été répété, tu peux quand même te poser la question. En ce sens, les surtitres sont une valeur ajoutée au spectacle. Ça ne sert pas seulement à ce que la pièce soit comprise; ça établit un jeu dans la pièce elle-même.»

Le tout prend forme sur scène grâce à... (Bea Borgers) - image 3.0

Agrandir

Le tout prend forme sur scène grâce à un ordinateur - élevé au rang de personnage - et à un usage de la vidéo. 

Bea Borgers

Un espoir

Quant à son fameux ordinateur cassé, Federico León n'a jamais pu retrouver les données qui y étaient stockées. Mais le dramaturge n'a pas tout à fait perdu espoir...

«Il a gardé le disque dur dans un tiroir, note son assistant Rodrigo Pérez, l'air amusé. Ce disque dur a beaucoup voyagé, en Europe et aux États-Unis, dans l'espoir que quelqu'un trouverait un moyen d'en extraire les informations. Il le garde au cas, où dans le futur, il existe une nouvelle technologie qui permettra de le faire. C'est comme le mythe de Walt Disney qui aurait été congelé en attendant de trouver un remède à sa maladie!»

Et gageons qu'il s'est, depuis, muni d'un disque dur externe pour faire des copies de sécurité de ses écrits...

=> À l'affiche

  • Quoi : Las ideas (en espagnol avec surtitres français)
  • Texte et mise en scène : Federico León
  • Interprètes : Federico León et Julián Tello
  • Quand : 7 juin à 20h, 8 et 9 juin à 19h
  •  : Caserne Dalhousie
  • Billets : 53,50 $
  • Infos : 418 647-3813 ou www.carrefourtheatre.qc.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer