Gabrielle Shonk dans le giron de Universal et de 3E

Gabrielle Shonk était à Toronto, jeudi, pour y... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Gabrielle Shonk était à Toronto, jeudi, pour y signer un contrat avec Universal Music Canada.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La chanteuse de Québec Gabrielle Shonk lancera son premier album sur l'étiquette Universal. La jeune artiste était à Toronto, jeudi, pour signer avec la multinationale.

C'est Shonk elle-même qui en a fait l'annonce dans sa page Facebook, avec quelques mots et une courte vidéo. «Alors ceci vient tout juste d'arriver... Je suis officiellement une artiste de Universal Music Canada. 2017 est démarrée et je suis tellement excitée!»

«J'ai attendu ça toute ma vie! Présentement, je n'ai pas ben, ben les deux pieds sur terre!» a ajouté l'artiste de 28 ans en entrevue téléphonique avec Le Soleil après avoir terminé une prestation pour le personnel de sa nouvelle étiquette jeudi soir. «J'avais déjà fait des approches à Montréal, mais je n'avais jamais pensé envoyer mes trucs à Toronto. C'est Louis Bellavance, directeur de la programmation du Festival d'été de Québec (FEQ) qui est aussi devenu mon gérant, qui a amené les gens d'Universal de Toronto pour mon spectacle au District Saint-Joseph lors du FEQ», explique Gabrielle, très heureuse de s'associer à la plus importante étiquette musicale au monde.

La filiale 3E du FEQ a en effet décidé de développer une toute nouvelle branche dans le secteur de la gérance d'artiste. «3E ouvre une division de gérance d'artiste et on commence avec elle, Gabrielle», a confirmé la porte-parole Luci Tremblay au Soleil. «Est-ce qu'il y en aura d'autres? L'avenir le dira, on verra comment ça va évoluer.»

Album cet automne

Paul Jessop, vice-président de Universal Music Canada, a pour sa part tellement aimé ce qu'il a vu au District Saint-Joseph qu'il en a parlé à son président Jeffrey Remedios, qui est venu à son tour à Québec pour assister en personne à la performance de Gabrielle à l'événement Saint-Roch Experience. «C'est là que les négociations ont été lancées. On négocie depuis septembre et ça s'est réglé hier! Ça ouvre tellement de portes d'avoir une équipe comme celle d'Universal», affirme la chanteuse.

Le premier album de Gabrielle Shonk, constitué de matériel original en anglais et en français, est fin prêt. Il devait même être lancé cet automne, de manière indépendante. Or, quand la chanteuse a fait paraître le simple Habit, en juin, l'intérêt grandissant des maisons de disques est venu brouiller les cartes. «Il devrait paraître au Canada avant l'été et Gabrielle partira ensuite en tournée. Il est également prévu qu'il soit lancé à l'international, mais on ira par étapes», ajoute Louis Bellavance.

La musicienne, que plusieurs ont découvert lors de son passage à l'émission La voix, est décidément bien entourée pour lancer sa carrière puisqu'en plus de Universal et de Louis Bellavance à ses côtés, elle a également ratifié une entente avec United Talent Agency (UTA), qui représente plusieurs artistes de haut calibre comme Guns N' Roses et s'occupera de planifier les tournées de Gabrielle. 

Gabrielle Shonk partagera la scène avec Bobby Bazini le 24 février, à Montréal, puis le 25, au Grand Théâtre de Québec. D'ici là, elle se produira à Ottawa vendredi, à Peterborough samedi, à New York le 7 février et à Toronto le 9 février.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer