Nouvelle dose de vinyles floydiens

On n'est pas submergé que par les nouveautés cet automne. Les rééditions sont... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) On n'est pas submergé que par les nouveautés cet automne. Les rééditions sont nombreuses et, dans le lot, il est difficile de manquer celles de Pink Floyd.

On nous prépare en effet, pour novembre, un imposant coffret de 27 albums avec des titres inédits couvrant les années de 1965 à 1972, y compris, donc, les premiers pas avec Syd Barrett. Faudra songer à s'acheter un billet de loterie, car le prix s'annonce élevé à 650 $... Heureusement, on fera une compilation des raretés, Cre/Ation, sur deux albums tournant autour de 22 $.

Et à travers tout ça, Pink Floyd réédite, depuis juin, l'ensemble de son catalogue en vinyle. Trois titres viennent de refaire surface: Atom Heart Mother, Meddle et Obscured by Clouds.

Ce sont assurément de beaux produits. On a tenté de coller le plus possible aux éditions originales en ce qui a trait à l'apparence. Atom Heart Mother apparaît ainsi dans sa version gatefoldIdem pour Meddle, qui brille par la qualité d'impression et le relief du carton. Quant à Obscured by Clouds, ce n'est qu'une pochette simple, mais elle est également belle, avec ses coins arrondis. 

Il s'agit de vinyle 180 grammes. Je dois dire que j'ai vu de plus belles copies, plus plates, mais elles sont toutes sans bruit de surface excessif.

Maintenant, ce que ça donne côté sonore? On nous propose les versions remastérisées par James Guthrie, Joel Plante et Bernie Grundman. Dans le lot, Atom Heart Mother est celle qui présente les plus belles qualités. Beaucoup de clarté au regard des vieilles éditions CD. Une belle amplitude et une belle définition à tous les niveaux.

Meddle vaut également le détour, très précis, quoique ici, les améliorations ne sont pas aussi frappantes. Le son est, dans l'ensemble, vraiment bien équilibré.

En revanche, quelques réserves pour Obscured by Clouds, où il y a décidément beaucoup trop de hautes. Même si la version originale n'était pas riche du côté des basses, il en manque encore plus ici au point que ce soit dérangeant...

Avis aux amateurs, la réédition du catalogue en format vinyle se poursuivra d'ici la fin de l'année.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer