Fjord: l'ascension se poursuit ***1/2

Textures Fjord...

Agrandir

Textures Fjord

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Deuxième minialbum de Fjord, Textures réunit six pièces que le duo de Québec a fait paraître au cours des deux dernières années.

Du nombre, Blue, façonnée avec Claude Bégin (Karim Ouellet, Alaclair Ensemble), qui a tourné près de 2,7 millions de fois dans Spotify, ainsi que la pertinente reprise de Hey Hey, My My (Into the black), de Neil Young.

Si ces chansons ont vécu séparément, elles forment ici un tout très cohérent, témoignant à quel point Fjord a une griffe déjà bien affirmée. Le chant de Thomas Casault est aussi distinctif qu'assuré, tandis qu'autour de lui, son complice Louis-Étienne Santais fait naître un univers éthéré, parfois touffu, mais toujours hautement soigné, où chaque sonorité a un rôle particulier.

Fjord tend à investir des tempos similaires, ce qui peut créer un effet de redondance, mais les gars savent imprimer des personnalités différentes à leurs pièces en jouant sur les mélodies, les effets ou, bien sûr, les textures.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer