Encore un soir: une Céline sereine et positive

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE/ S'il paraît quelques mois après la disparition de René Angélil, Encore un soir, le nouvel album de Céline Dion, est loin d'être sombre. Celle qui dit avoir «ouvert devant [son public] les pages de sa vie» se dévoile à travers les compositions d'une équipe chevronnée, comptant des complices de longue date comme Jean-Jacques Goldman ou Jacques Veneruso, mais aussi Grand Corps Malade et, plus près de chez nous, Nelson Minville et Marc Dupré.

Fidèle à elle-même, Céline a réuni une importante équipe pour donner forme à son nouvel album francophone. Et à ce matériel collectif, écrit sur mesure pour elle, la vedette s'est assurée d'ajouter une griffe toute personnelle à travers son chant. La diva apparaît bien en voix, ne craint pas les envolées aiguës ni la puissance, mais sait donner dans la nuance.

Cette collection de 13 nouvelles chansons et d'une reprise met de l'avant plusieurs balades et des mid tempo, comme on dit en bon français. Les orchestrations sont généralement épurées et souvent acoustiques. Cela dit, Céline s'offre quelques titres plus dynamiques ou contrastés et flirte avec aisance avec la pop, notamment sur la festive À vous - on en aurait pris davantage, d'ailleurs.

Défendant des textes bien tournés, Céline parle de bonheur, se fait nostalgique, rêve de moments heureux en famille, s'adresse à ses enfants qui grandissent et prend, même, le temps de remercier son public. 

Au nombre de ses collaborateurs, une majorité d'Européens, dont Serge Lama et Francis Cabrel, ce qui teinte forcément la sonorité de cet album, plus près de la variété française que de la pop de l'heure d'une Adele, par exemple.

On a compris, au fil des ans, que Céline prenait peu de risques musicaux. Il n'y a donc pas de grande surprise ou de révolution musicale ici, or peut-être plus qu'ailleurs, elle étend le registre en délaissant, çà et là, son accent français international pour un ton plus québécois, en particulier dans sa reprise d'Ordinaire. Ses prononciations des «eu» en «euw» et des «o» en «ow», qui ont pu faire tiquer au fil des ans, demeurent présentes, accentuées sur certaines pièces, plus discrètes sur d'autres.

L'album compte indéniablement de bons moments, or on a la fâcheuse impression qu'il aurait pu être meilleur, et ce, pas nécessairement en raison du matériel réuni - quoiqu'il y ait, dans le lot, des pièces passablement moins fortes que d'autres. La réalisation, lisse, ainsi que les orchestrations, souffrant d'un manque d'originalité, tendent à laisser à la star le fardeau de faire vibrer l'auditeur, plutôt que de l'appuyer pleinement et de lui permettre d'amener son matériel un cran plus loin.

Encore un soir paraîtra officiellement le 26 août. D'ici là, les fans pourront découvrir certaines chansons lors des concerts de Céline Dion.

Notre cote : ***

1 - Goldman, le port d'attache

Jean-Jacques Goldman a joué un rôle-clé dans le rayonnement de la carrière francophone de Céline Dion, que ce soit sur le fameux album D'eux ou les subséquents. Il revient ici le temps de la pièce-titre, qui s'attarde aux moments éphémères. La chanson, sans doute la plus forte de l'album, est livrée avec une remarquable retenue et avec subtilité.

2 - Une fille «ordinaire»

Encore un soir abrite la reprise d'un grand classique de Robert Charlebois, Ordinaire. Pour se l'approprier, Céline Dion ne s'est pas contentée d'entonner la chanson, dont le texte a été écrit par Mouffe en 1969. Elle défend plutôt une nouvelle version, que celle qui est née Claudine Monfette a remaniée de façon à ce qu'elle colle à l'interprète avec des références à sa famille et à son public. On reconnaît bien sûr la musique de Charlebois et de Pierre Nadeau, de même que l'essentiel du texte, or avec cette mouture personnalisée, la diva se soustrait adroitement au jeu des comparaisons. Et elle l'incarne avec puissance et passion.

3 - La signature de Grand Corps Malade

Fabien Marsaud, alias Grand Corps Malade, signe deux chansons, appuyé du trio Silvio Lisbonne, Florent Mothe, Manon Romiti. Et dans les deux cas, l'équipe a fait un bon boulot. La première pièce, L'étoile, a des allures de fable et s'appuie sur un refrain accrocheur et dynamique. La seconde, Les yeux au ciel, met en scène une mère qui perd contact avec son enfant qui grandit, les yeux sur les écrans. Là encore, une musique rythmée, aux accents folk vient transporter le texte.

4 - Le gros lot

Céline Dion s'est lancée dans une aventure qui aurait pu être casse-cou lorsqu'elle a décidé d'inviter les auteurs-compositeurs de la francophonie à lui envoyer une chanson. C'est finalement Daniel Picard, un acteur spécialisé dans le doublage, qui a gagné le gros lot avec À la plus haute branche. Cette balade épurée, qui traite de suicide et, par ricochet, du décès d'un proche, risque de partager le public : on pourra en effet être un peu agacé par son côté chanson à l'ancienne ou sa touche enfantine - elle s'amorce en citant À la claire fontaine. Cependant, on ne peut nier que Céline l'interprète avec une infinie délicatesse et s'y investit sans demi-mesure.

5 - En reprise

C'est sur les airs de Trois heures vingt que les funérailles de René Angélil se sont ouvertes. De manière symbolique, c'est sur cette chanson que s'achève Encore un soir. Il ne s'agit pas d'une reprise, mais simplement d'une version remasterisée de la pièce originale, enregistrée en 1984. Ce clin d'oeil est certes une référence de plus à la disparition du célèbre impresario, mais il permet aussi de juger, subtilement, du parcours de la star : on y découvre une Céline avec une voix plus jeune, ce qui, juxtaposée à la présente, permet d'apprécier son évolution.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer