La liste sur la route

Qu'est-ce qu'un road trip sans la musique ? Voici les suggestions de... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Qu'est-ce qu'un road trip sans la musique ? Voici les suggestions de notre équipe :

Born to Be Wild, Steppenwolf

LE classique pour la route. Juste le premier couplet, avec son riff-signature, est une invitation à rouler jusqu'à plus soif en coursant contre le vent, le son dans le piton: «Get your motor running / Head out on the highway  / Lookin' for adventure / In whatever comes our way.» Born to Be Wild, c'est 3 min 28 de liberté à l'état pur, incarné dans un rock carré et énergique. La chanson est profondément ancrée dans l'inconscient collectif motorisé des Nord-Américains en raison de sa présence sur la bande sonore d'Easy Rider (Denis Hopper, 1969).  Éric Moreault

T'es ben mieux d'les ouvrir tes yeux, Les soeurs Boulay

Une longue route à parcourir et un copilote qui abandonne ses fonctions pour piquer un roupillon... Voilà de quoi faire rager n'importe quel conducteur! Avec leur inimitable complicité et leur don pour broder une poésie à la fois imagée et terre-à-terre, Les soeurs Boulay ont exploité cet incident de covoiturage de fort jolie manière sur leur deuxième album: une souriante menace, des sifflements légers, des choeurs sympa et une trompette bien ronde qui vient lier le tout.  Geneviève Bouchard

Voyager, Jean Leloup

Il a le sens du rythme comme pas un, ce Jean Leloup! J'aurais aussi bien pu mettre toutes les chansons de l'album Les fourmis tellement je l'ai écouté et aimé. Encore aujourd'hui, Voyager est selon moi LA chanson à écouter en voiture pour ses paroles et sa musique qui nous transporte vers la destination de notre choix.  Daphné Bédard

La Bohème, Charles Aznavour

Charles Aznavour... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 2.0

Agrandir

Charles Aznavour

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

De La bohème à Comme ils disent en passant par Mes emmerdes, Charles Aznavour nous accompagne, mon mari et moi, sur la route des plus beaux villages du Québec. Pour le plaisir de chanter tous ses succès dont nous connaissons les paroles par coeur.  Une suggestion de Louise Lemieux

Born to Run, Bruce Springsteen

Premier simple de Springsteen, en 1975, Born to Run a fait son chemin jusqu'à devenir un classique du rock. Il y a dans cette chanson une folle énergie, propulsée par la rythmique imparable, le sax tonitruant et la fouge du «Boss». Mélange classique de mécanique et d'allusions sexuelles, c'est un hymne à la jeunesse, à son désir de s'affranchir des conventions et à l'amour. D'aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours identifié au refrain, qu'il faut chanter à tue-tête, les fenêtres ouvertes: «'Cause tramps like us, baby, we were born to run.»  Éric Moreault

Where the streets have no name, U2

Même si cette pièce de U2, tirée du mythique album The Joshua Tree, date de 1987, elle me ramène à la fin des années 90, alors que je faisais chaque fin de semaine l'aller-retour Québec-Montréal, ville où j'étudiais. J'aimais le fait que la musique commençait comme si on l'entendait au loin et qu'elle se rapprochait petit à petit de nous jusqu'au début des paroles, portées par la voix de Bono. Une montée rythmique qui, je l'avoue, me poussait parfois à rouler (un peu) vite...  Daphné Bédard

Lignes d'Hydro, Lisa LeBlanc

Ce petit bijou gravé sur le premier album de l'Acadienne Lisa LeBlanc nous montre un visage plus introspectif, mais pas moins mordant, de la chanteuse. Elle y évoque l'exil et une sorte de questionnement identitaire sur un fond de guitare rugueuse et bien affirmée. Franche et très mélodique, la chanson se gonfle à mesure que la quête (et la voix de son auteure...) s'intensifie et nous emporte. À chanter fort, les fenêtres ouvertes.  Geneviève Bouchard

Be mine all mine, Bears of Legend

Be Mine All Mine de Bears of Legend, groupe de Trois-Rivières, me réconforte et m'enveloppe chaque fois. En fait, tout l'album m'enchante! Des voix extraordinaires et des instruments à profusion. Du gros talent!  Une suggestion de Marie-Hélène Faucher

L'été, Les Frères à ch'val

C'est un rituel chez nous: il n'y a pas de départ en vacances sans qu'on ne fasse tourner L'été, des défunts Frères à ch'val. La formation montréalaise, qui comptait notamment Polo Bellemare, Thibaud de Corta et Mara Tremblay avait frappé un grand coup avec son premier album. On y métissait la folk à différents styles, les textes étaient sans prétention, mais toujours joliment tournés, servis avec de belles harmonies. Cet hymne qui capte si bien l'été montréalais n'a pas pris une ride - ne manque que le retour des Expos, dont il est question, dans l'une des strophes!  Nicolas Houle

Si tu savais, Marie-Pierre Arthur

Quel meilleur endroit que la route pour s'évader en criant sa liberté? Marie-Pierre Arthur chante s'être sauvée d'une relation amoureuse, mais on peut adresser ses mots à un être toxique, un boulot qui nous emmerde, un appart' qu'on déteste... Peu importe le prétexte, ça défoule!  Richard Therrien

Mécaniques générales, Patrice Michaud

Au-delà des références automobiles qui teintent son titre, le plus grand succès de Patrice Michaud s'impose comme un incontournable dans une liste de lecture de road trip. Bien rythmée, rassembleuse à souhait, dotée d'un refrain ver d'oreille et d'un texte qui coule (ou plutôt qui roule!), la chanson, qui se trouve sur l'album Le feu de chaque jour de l'auteur-compositeur-interprète gaspésien, a de quoi vous rester en tête jusqu'à destination.  Geneviève Bouchard

Ventura Highway, America

Pour la route, impossible de passer à côté de Ventura Highway, du groupe America. Tout y est: le soleil, la mer, les grands espaces, la liberté, les cheveux au vent, et même des visions d'alligators et de lézards dans les nuages! Une suggestion de Christian Laflamme

Highway Star, Deep Purple

Impossible de parler de chanson de road trip sans parler de Highway Star, de Deep Purple. Tout, de l'intro aux allures de démarrage, à la rythmique soutenue de la guitare et de l'orgue passé dans la distorsion, qui s'apparente au ronronnement d'un moteur, sans compter bien sûr le texte, donne envie de rouler en appuyant sur l'accélérateur. Évidemment, avec les mythiques solos de Jon Lord et de Ritchie Blackmore, qui ont des références classiques, on va bien au-delà de la simple chanson de road trip: il y a une fascinante profondeur, qui nous fait peser sur le bouton repeat et donc arriver à destination plus rapidement!  Nicolas Houle

Firework, Katy Perry

L'hymne par excellence du répertoire de Katy Perry, qu'il faut de préférence crier à tue-tête. On oublie tout, on carbure au bonheur contagieux de la star californienne, et on scande les «Ahh! Ahh! Ahh!», comme autant d'occasions de célébrer les vacances. Attention au risque d'en perdre la voix.  Richard Therrien

AUTRES SUGGESTIONS DE LECTEURS

Island in the sun, Weezer (une suggestion de Sylvain Leclerc)

American Pie, Don McLean

Mes choix de chansons de l'été sont American Pie de Don McLean, Ventura Highway de America et Driver's Seat de Sniff'n the Tear. À essayer en juillet en décapotable, frissons garantis ou argent remis!  Une suggestion d'Alain Richer

Drive, Joe Bonamassa

Voici une liste de chansons et de disques que j'aime écouter sur la route et en marchant. J'aime bien le blues... Jack Johnson (To the Sea), Keb Mo (Blues Americana), Johnny Lang (Let to Me), Tommy Emmanuel (It's Never Too Late), Joe Bonamassa (Blues of Desperation), BB King (One Kind Favor), Bob Walsh (Blues), Colling Janes (Hearts on Fire), Patrick Watson (Adventures In Your Own Backyard), Louis-Jean Cormier (Les grandes artères).  Une suggestion de Jacques Grenier

Chats sauvages, Marjo

La chanson qui, pour moi, représente la liberté, l'amitié et la vie en groupe en parcourant les chemins de l'arrière-pays pour aller à la pêche, la musique au fond, les vitres baissées et le vent chaud de l'été qui s'engouffre dans l'habitacle, cette chanson, donc, c'est Chats sauvages, de Marjo. Je l'ai entendue dernièrement en retournant dans le rang 3 de Pontbriand, où mon père a été élevé. J'y voyais un signe de la vie, un signe de mon père, je me sentais si légère.  Une suggestion de Francine Cryans

Pour écouter notre liste sur la route, cliquez ici!

Partager

À lire aussi

  • Le son de votre été

    Disques

    Le son de votre été

    L'été est enfin à nos portes! Et qui dit été dit musique. L'équipe des arts du Soleil a concocté trois listes de chansons qui agrémenteront... »

  • La liste feu de camp

    Disques

    La liste feu de camp

    Avec votre guitare et vos amis autour du feu, c'est le temps d'épater la galerie avec l'une des chansons suggérées par notre équipe : »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer