Plus heureux que Justin Timberlake, tu meurs

Justin Timberlake... (AFP, Adrian Sanchez-Gonzalez)

Agrandir

Justin Timberlake

AFP, Adrian Sanchez-Gonzalez

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Justin Timberlake est heureux et il n'arrive pas à stopper ce sentiment, en tout cas c'est ce qu'il clame dans sa première chanson depuis trois ans, sortie ce vendredi.

La vidéo de Can't stop the feeling - un morceau pop en diable qui respire l'été et la joie de vivre -  nous montre un Timberlake dansant, un chapeau juché sur la tête et une chemise flottante, entouré de ses «amis».

La chanson est un fragment de la bande-son de son prochain film Troll, et les célébrités qui prêtent leur voix aux petits êtres facétieux de la mythologie nordique, sont venues danser et chanter avec leur copain Justin : Anna Kendrick, Gwen Stefani, James Corden.

Can't stop the feeling s'inscrira à la rubrique «musique légère» dans le catalogue Timberlake, avec des paroles faciles à mémoriser («Nothing I can see but you when you dance, dance, dance») avec un rythme électro entraînant qui fait penser à Justin du temps de NSYNC, plutôt qu'à l'artiste de Future Sex/LoveSounds ou le Timberlake R&B.

Cette chanson d'été est la première sortie de l'artiste depuis le double album The 20/20 Experience. Il est vrai que lui et son épouse, Jessica Biel, ont eu un fils il y a un peu plus d'un an.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer