Les 10 albums francos de l'année

Jean Leloup... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Jean Leloup

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le nouveau disque de Jean Leloup a beaucoup fait jaser dans la dernière année, ouvrant la marche des retours attendus (Les Trois Accords, Les Cowboys Fringants, Coeur de Pirate, Bernard Adamus, Ingrid St-Pierre et cie)... ou qu'on n'attendait (presque!) plus : Pierre Flynn a présenté un premier album original en 14 ans, tandis que Jacques Michel a renoué avec le studio après plus de trois décennies loin des projecteurs. Pleins feux sur quelques coups de coeur qui ont prouvé en 2015 que la chanson d'ici se porte plutôt bien, merci...

Jean Leloup, À Paradis City

Une collection courte et bien tassée, des mélodies fortes et des trames narratives qui le sont tout autant, des chansons accrocheuses où la guitare est reine... C'est un Jean Leloup apaisé, inspiré et en grande forme qui est revenu sur disque en début d'année. Au coeur d'une galerie de personnages colorés, mais souvent fragiles, le singulier auteur-compositeur-interprète se révèle un peu plus. Et il nous offre du même coup un condensé de ce qu'il sait faire le mieux, entre l'irrésistible refrain de la chanson-titre et le touchant récit de ce Petit Papillon dont la mort s'était éprise. Un univers à la fois poétique et candide et un pouvoir d'évocation franchement efficace : Leloup avait tout pour reconquérir ses fans. Difficile de ne pas le suivre dans ce voyage à Paradis City.

Galaxie, Zulu

Galaxie n'a pas l'habitude de faire les choses à moitié. La bande d'Olivier Langevin - qui a notamment eu l'occasion de réchauffer les planches pour les Rolling Stones cette année - l'a prouvé avec ce très solide quatrième album. Sa mixture sonore à la fois pesante et dansante, forgée à grands coups de guitares rugissantes, de distorsions étudiées et d'un savant dosage de programmations se peaufine encore davantage sur Zulu. Fortes en testostérone (et en métaphores animalières!), parfois hypnotisantes, généralement grisantes et invariablement réjouissantes, les plus récentes chansons de Galaxie se déploient d'explosive manière et ne ratent pas la cible.

Les soeurs Boulay, 4488 de l'Amour

Ces soeurs fusionnelles ont fait leur marque avec leur folk sensible et épuré ainsi que leurs harmonies vocales soignées. Elles ont relevé avec brio le défi du deuxième album en faisant montre d'une belle évolution sans dénaturer le coeur de leur proposition. Plus affirmées et un peu moins naïves, Stéphanie et Mélanie misent toujours sur la vérité (on gravite souvent pas trop loin du journal intime), distillant leurs confidences chansonnières et leurs joyeux défouloirs dans un environnement sonore qui a pris du coffre (piano et guitare électrique s'invitent çà et là), mais osant aussi le dépouillement complet dans une complainte impressionniste livrée a cappella. Du très joli.

Safia Nolin, Limoilou

On ne peut rester de glace devant l'univers chansonnier de Safia Nolin. L'auteure-compositrice-interprète originaire de la capitale laisse avec Limoilou une carte de visite aussi convaincante que touchante. Sa poésie à fleur de peau nous la révèle fragile et sans masque, au fil de chansons vibrant sous les incertitudes, la douleur et la solitude. Sa plume imagée et sans filtre prend vie en musique d'une voix souple et flûtée, bercée par une émotion contagieuse qui nous chamboule doucement au fil des écoutes. Safia Nolin impose son authenticité et son individualité. Elle peut sans aucun doute revendiquer le titre de la révélation de l'automne.

Philippe Brach, Portraits de famine

Coloré, débridé, indocile, voire irrévérencieux, Philippe Brach pousse sa machine un peu plus loin sur ce deuxième album, où il cultive avec panache les images qui frappent et les chansons qui sortent du cadre.

Louis-Jean Cormier, Les grandes artères

Les attentes étaient hautes pour ce deuxième album en solo de Louis-Jean Cormier. Et l'ex-Karkwa ne les a pas déçues avec cette collection subtilement construite et joliment arrangée, sur laquelle il continue de conjuguer habilement l'inventif et le rassembleur.

Ariane Moffatt, 22h22

Après le viscéral MA, Ariane Moffatt retrouve une certaine légèreté sur ce cinquième album ancré dans la dualité : l'auteure-compositrice-interprète oscille entre le personnel et l'onirique, l'épuré et l'irrésistiblement dansant.

Marie-Pierre Arthur, Si l'aurore

Elle avait des envies de nostalgie, elle n'a pas boudé son plaisir. Ce troisième album de Marie-Pierre Arthur ouvre la porte à une riche expérimentation musicale. Le résultat s'avère à la fois audacieux, sensuel et enivrant.

Sarah Bourdon, Mouvement

Généreux, chaleureux, porté par une plume des plus agiles et une voix puissante, ce deuxième album de l'auteure-compositrice-interprète pige dans la soul pour habiller des chansons pop intelligentes aux arrangements touffus.

Pierre Flynn, Sur la terre

Plus les années passent, plus Pierre Flynn se fait rare en studio : voilà 14 ans qu'il n'avait rien pondu. Avec pareil rythme de production, les fans espéraient qu'il ne rate pas son coup avec Sur la terre. Et justement, l'ex-Octobre a frappé dans le mille. Dès l'ouverture, il nous accroche en mode folk avec Le dernier homme, puis il nous transporte de manière arienne avec la très belle Étoile, étoile, parée de superbes arrangements de cordes, pour ensuite nous plonger dans l'atmosphère inquiétante du Parc Lahaie, qui met la table pour les tonalités rock de Sirènes. Son chant n'a pas pris une ride : il peut se faire grave, à la Cohen, être propice à la narration ou aux envolées aussi senties qu'assurées. Sur la terre témoigne d'un auteur-compositeur-interprète au sommet de son art.  Nicolas Houle

Partager

À lire aussi

  • Les 10 albums anglos de l'année

    Disques

    Les 10 albums anglos de l'année

    Au rayon de la musique anglophone, 2015 aura été une année diversifiée à tous les chapitres. D'un côté, on aura eu les artistes qui se seront permis... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer