25: Intemporel... et conservateur ***1/2

25 d'Adele...

Agrandir

25 d'Adele

Le SoleilGeneviève Bouchard 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En mijotant la suite de son album 21, qui a connu un succès mondial phénoménal en ces temps de crise du disque, la vedette britannique Adele n'a pas cherché à se réinventer. Au fond, pourquoi l'aurait-elle fait? La formule a fait ses preuves mille fois plutôt qu'une et colle bien à son immense voix.

D'une facture généralement classique, plutôt hors du temps (et des modes), 25 se déploie dans de grands élans de regrets et de mélancolie exprimés à la manière Adele : un torrent d'émotions, un instrument qui en impose, des constructions chansonnières qui ne craignent pas toujours la surenchère et des refrains puissants que ses fans ne pourront s'empêcher de reprendre (voire de hurler!).

Des ballades à l'instrumentation épurée (Million Years Ago, All I Ask, Remedy) laissent toute la place à la diva, d'autres n'hésitent pas à beurrer plus épais (Love You in the Dark et ses arrangements de cordes frôlant le grandiloquent).

Quelques titres proposent une facture plus jeune (Send My Love (To Your New Lover) ou River Lea, plus groovy), mais l'ensemble sonnera conservateur aux oreilles de ceux qui auraient aimé entendre le grand talent d'Adele prendre plus de risques.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer