Les soeurs Boulay: autant de coeur, plus de coffre****

4488 de l'Amour Les soeurs Boulay...

Agrandir

4488 de l'Amour Les soeurs Boulay

Le SoleilGeneviève Bouchard 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Révélées par un premier disque très réussi, Les soeurs Boulay relèvent le défi du deuxième chapitre avec grâce. Plus tout à fait les mêmes, mais pas trop différentes non plus, Stéphanie et Mélanie font un pas devant et donnent du coffre à une formule qui avait déjà fait ses preuves : un folk sensible et coloré porté par de solides harmonies de voix, sur fond de guitare acoustique ou de ukulélé.

Les Gaspésiennes renouent avec la poésie qui niche près du coeur, les confidences chansonnières joliment imparfaites, les pétillants défouloirs et les enlevantes chansons de route. Cultivant toujours la vérité et un certain attrait pour la nostalgie, elles nous reviennent plus affirmées et (un peu!) moins naïves. Avec le retour de Philippe B à la réalisation, leurs chansons, elles, se trouvent plus habillées : une guitare électrique ou un piano qui s'invitent, ici un clin d'oeil morriconien, là un emprunt aux mariachis... À l'inverse, les filles osent aussi le dépouillement complet avec De la noirceur naît la beauté, une complainte impressionniste, livrée a cappella.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer