Anonymus: increvables***1/2

Envers et contre tous Anonymus...

Agrandir

Envers et contre tous Anonymus

Le SoleilIan Bussières 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Alors que les groupes metal québécois vont et viennent, les gars d'Anonymus continuent de livrer depuis la fin des années 80 (oui, oui!) un thrash metal furieux, engagé et en français en ne faisant aucun compromis.

Envers et contre tous ne fait pas exception à la règle, propulsé par Tu es mes démons qui débute à fond de train avec un solo de guitare de Jef Fortin et la batterie ultrarapide de Carlos Araya. Le quatuor a du métier, ça se sent, et il n'a pas ralenti du tout. Le bassiste Oscar Souto continue de faire du bon travail comme chanteur depuis le départ de Marco Calliari en ne tombant pas dans les pièges de trop de groupes de metal extrême qui en viennent à devenir complètement inintelligibles. Parlant de Calliari, celui qui s'est recyclé dans les chansons italiennes effectue un sympathique retour sur Nous sommes..., qui célèbre le quart de siècle de metal des Montréalais et où il partage le micro avec Oscar.

Anonymus ne connaîtra peut-être jamais le succès populaire avec une offre musicale qui se maintient toujours dans la marge, mais c'est très bien comme ça. Ce n'est pas ce que recherchent les frères Souto, Araya et Fortin. Leurs fans non plus, d'ailleurs.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer