CRITIQUE DE CD

Rolling Stones: Sticky Fingers une nouvelle fois ****1/2

ROCK, Sticky Fingers, Rolling Stones...

Agrandir

ROCK, Sticky Fingers, Rolling Stones

Le SoleilNicolas Houle 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une nouvelle édition de Sticky Fingers (1971) voit le jour, juste à temps pour accompagner les infatigables Rolling Stones durant la tournée qui les amènera sur les plaines d'Abraham.

Hormis un travail de dépoussiérage sonore parfois discutable, qui permet néanmoins de renouer avec des succès comme Brown Sugar et son contenu litigieux, ou encore Sister Morphine, on offre aux fans de l'édition deluxe un disque supplémentaire d'inédits ou de raretés.

Dans le lot, une version très touffue de Brown Sugar, où Eric Clapton se joint à la bande, une mouture dépouillée de Wild Horses et une de Can't You Hear Me Knocking resserrée, où l'excellent jam de l'original n'y est pas. S'ajoutent quatre titres live enregistrés à la Roundhouse, qui avaient circulé sous forme d'enregistrement pirate, où le groupe est au sommet de sa forme.

Si le matériel parle de lui-même, on n'aurait pas détesté avoir davantage de contenu, comme un essai, pour le situer dans le temps. Du reste, cette parution fait son boulot et donne envie d'entendre le band cet été. À noter qu'un coffret, abritant le concert à Leeds de 1971 ainsi que la fermeture éclair de la pochette originale, est aussi paru.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer