CRITIQUE DE CD

Florent Vollant: constance et authenticité ****

FOLK, Puamuna, Florent Vollant...

Agrandir

FOLK, Puamuna, Florent Vollant

Le SoleilGeneviève Bouchard 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En voilà un qui fait les choses à sa manière... et à son rythme. Florent Vollant aura consacré trois ans à la création de Puamuna (qui signifie «rêve» en langue innue), son quatrième album solo immortalisé dans son studio de Maliotenam et arrivé dans les bacs cette semaine.

Avec les complices Réjean Bouchard et Kim Fontaine, l'auteur-compositeur-interprète nous ramène à ce qu'il sait faire de mieux : de la folk bien ficelée où les guitares cultivent les textures, des ambiances chansonnières fortes et évocatrices qui se passent de traduction (quoiqu'on apprécie aussi les résumés en français inscrits au livret)...

Le tout exprimé dans la plus grande authenticité, avec une chaleur qui crée instantanément une impression d'intimité. Qu'il chante ses propres compositions ou qu'il emprunte les mots de Richard Séguin, qu'il rende hommage à Willie Dunn ou qu'il réinvente complètement - et de magnifique manière - une chanson de Pascale Picard (Haunted States devient Apu peikussian), l'ex-Kashtin nous convie dans un cocon musical d'une grande qualité.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer