Awolnation : Bruno l'homme-orchestre ***

Run Alownation...

Agrandir

Run Alownation

Le SoleilIan Bussières 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le créatif et original chanteur et multi-instrumentiste Aaron Bruno, qui est l'âme d'Awolnation, devait prouver que le succès remporté par la pièce Sail en 2011 n'était pas qu'un feu de paille. Il y parvient de belle façon sur le nouvel album de son projet fétiche lancé cette semaine.

Le Californien ne s'est clairement mis aucune barrière et a décidé d'exploiter toutes ses idées au maximum. Voix qui passe du cri au chuchotement, claviers parfois dansants superposés à une guitare lourde, rythmes ultrarapides agencés à un son à la Devo.

Un tel mélange peut sembler un peu bizarroïde, mais les pièces fonctionnent pour la plupart très bien en raison de l'excellent travail de production réalisé par Bruno lui-même, à qui l'étiquette Red Bull Records a décidé de donner carte blanche une fois de plus.

Awolnation devrait encore réussir l'exploit de rallier les amateurs de pop, de musique industrielle, de dance et même de metal sans s'aliéner ni les uns ni les autres et, surtout, sans tomber dans les excès du dubstep. Et de savoir que Bruno joue de tous les instruments sur cet album (ses musiciens ne l'accompagnent qu'en spectacle) et qu'il rédige aussi toutes les paroles de ces 13 pièces plutôt sombres ne fait qu'ajouter à son mérite. Le style d'Awolnation est peut-être difficile à classifier, mais il est assurément unique.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer